Tales Of Bravery, qui effectue son retour à la compétition après plus de deux mois — sa dernière apparition remonte au 2 juillet dernier quand il s’était offert avec autorité le Barbé —, n’a pas été gâté par le tirage au sort hier. Entré dans le 1365m de groupe 3 qui sera l’épreuve phare de la 25e journée, le coursier de Maingard a tiré le couloir 11 sur onze éventuels partants.
L’établissement Gujadhur, qui fournit plus de 50 % de participation (six coursiers sollicités), a connu des fortunes diverses dans cet exercice avec le n°1 à Soweto Flew, le 3 à Accelero et le 4 à Eskimo Roll, contre le 9 à Tandragee et le 8 à Snappy. Bobby Bear (Merven) sera bien loti avec son couloir 2. Casey’s War, l’autre représentant de Maingard, partira d’un couloir raisonnable (5), juste à l’intérieur de Chief Mambo (6) et Azapel (7e). Bottom Dollar partira de l’extérieur (10).
Altercation Serge Henry/Dr Bourdet
L’affaire Saziwayo a pris une nouvelle dimension avec cette fois des allégations du Dr Christian Bourdet à l’encontre de Serge Henry. Le vétérinaire en chef du Mauritius Turf Club allègue avoir été sollicité par l’entraîneur de ce même Saziwayo « pour un coup de main » alors qu’il s’apprêtait à examiner le cheval à la requête de Serge Henry à la fin de la 24e journée.
Le Dr Bourdet avait estimé la requête de Serge Henry comme étant très grave et en avait aussitôt informé les Racing Stewards, tout en confirmant n’avoir rien trouvé « d’anormal » avec le cheval dont la course a fait l’objet d’une enquête qui a cloué au pilori le jockey italien Gregorio Arena (licence retirée par le MTC suivant les six mois de suspension et les Rs 100 000 d’amende infligées par les RS).
Suite à ces allégations, le Dr Bourdet et Serge Henry avaient été convoqués par les commissaires de courses hier matin. Serge Henry a nié catégoriquement les propos qui lui sont imputés et a accusé le vétérinaire de ne pas dire la vérité. Ce qui provoqua une vive altercation entre les deux hommes, nécessitant l’intervention du Chairman Of Racing Stewards, Ian Patterson. Le Chief Security Officer, Nawaz Rawat, et le vétérinaire de l’écurie Serge Henry, le Dr Hurryduth Bissesur, avaient été assignés comme témoins hier.
L’enquête a été ajournée à samedi matin.