L’échéance de la Coupe d’Or 2017 approche à grands pas. À J-3 de cette dernière classique de la saison, les turfistes présents à l’entraînement ont eu droit hier matin à deux grass gallops animés exclusivement par la casaque bleu électrique.
Enaad, brillant vainqueur du Maiden, s’est entraîné et a dominé Paladin, tandis que Ready To Atack a donné la réplique à Tandragee. Un autre coursier en vue de Gujadhur, le revenant Kremlin Captain, s’est affûté avec des oeillères sous la selle de l’Indien Imran Chisty dans un des trois barrier trials d’hier matin.
Les regards étaient aussi braqués sur Oomph, coursier très estimé par son jockey Cédric Ségeon et son entraîneur Jean-Michel Henry. Le brillant champion des 3-ans 2017 continue de monter en puissance (trois victoires d’affilée). Son problème de départ semble avoir été réglé. Il aura l’avantage, grâce à son jeune âge (4 ans en août dernier), de bénéficier d’un demi-kilo de moins que ses adversaires samedi. Hier, il n’a pas fait de détail face à Easy Lover lors de son dernier travail foncier.
Karraar, qui sera vraisemblablement associé à Rye Joorawon (tandem victorieux dans la Colonel Draper Cup lors de la 27e journée) et Prince Of Thieves ont eux aussi laissé entrevoir de belles dispositions en marge de la Coupe d’Or. L’entraînement Rousset garde également l’option Scotsnog pour cette classique.
Hard Day’s Night, champion des 4-ans dans la présente saison, n’a pas été en reste en laissant lui aussi une belle impression hier, à l’image de son établissement, qui reste sur un brillant triplé le week-end dernier. À défaut de One Cool Dude, vainqueur de l’édition 2015, actuellement au repos forcé, c’est Speed Limit, meilleur 3-ans 2016, qui défendra les couleurs de Ricky Maingard, tandis que le jeune entraîneur Preetam Daby fera confiance à Dreamforest.