Après avoir écopé de Rs 30 000 d’amende pour n’avoir pas suivi les instructions de l’entraîneur Vincent Allet lors de sa monte sur Istiqraar (10e journée), Rye Joorawon a de nouveau été convoqué par les Racing Stewards ce matin pour un même délit, mais cette fois sur Cools Style (14e journée). Confronté au choix d’une suspension, d’une amende ou d’une suspension et amende, le jockey mauricien a opté pour deux semaines de suspension.
Cette enquête qui concernait la partie initiale de la course de Cools Style ou l’entraîneur Raj Ramdin avait déploré devant les RS que ses instructions n’avaient pas été suivies par Rye Joorawon, avait été renvoyée la semaine dernière vu l’indisponibilité du jockey. Entre-temps, Raj Ramdin s’était séparé de son jockey. Ce sera aussi la deuxième suspension de Joorawon cette saison après celle d’une semaine de mise à pied et de Rs 30 000 pour n’avoir pas monté Single Tempo (10e journée) à la satisfaction des commissaires de courses.
Toujours au chapitre des jockeys, Benedict Woodworth, remercié par l’écurie Perdrau et qui avait atterri chez le nouvel établissement Hurlywood, a finalement obtenu son permis de travail. Le Malaisien était au training ce matin et a débuté son association avec Randhir Pertaub en travaillant très tôt Rudi Rocks. Il a aussi entraîné, entre autres, Shahruhk et Arabian Empire en attendant sa première journée de compétition sous ses nouvelles couleurs samedi. Nous apprenons aussi que Randhir Pertaub a mis fin à la collaboration du jockey Pravesh Horil au sein de cette écurie au soir même de la 15e journée samedi dernier.