Après avoir laissé le poste pendant deux ans, c’est à 100 à l’heure que Gilbert Merven a retrouvé le fauteuil de président du Mauritius Turf Club (MTC). Une semaine fort occupée pour celui qui veut «changer les choses» en cette année du bicentenaire du plus vieux club de l’hémisphère sud. Et comme la saison hippique commence dans moins de 20 jours, un coup d’accélérateur était plus que nécessaire pour la première journée de la saison (24 mars). «Je peux d’ors et déjà vous dire que la première journée de la saison est finalisée», a lâché le président du MTC en deux rendez-vous.
En effet, outre les différents partenaires et sponsors à caler, il y a aussi ceux qu’il faut trouver avance le président du MTC. «Nous avons deux choses qui vont de paire cette saison. Il y a certainement les célébrations pour le bicentenaire, mais il y a aussi la saison tout entière à s’occuper. Car si les célébrations sont pour un week-end par contre il y a aussi plus d’une trentaine de journées à s’en occuper. Notre désir au sein du board des commissaires n’est pas uniquement de faire une excellente célébration de nos 200 ans, mais de donner au public turfistes une saison entière mémorable et de qualité», avance Gilbert Merven à Week-End.
Ce dernier précise que ce n’est pas le travail qui manque pour pouvoir mettre en chantier toute l’organisation nécessaire. «Rien que pour les célébrations nous avons un budget de Rs 10 millions à trouver pour assurer tout ce que nous espérons faire vivre aux Mauriciens», soutient-il.
En effet, lors de l’assemblée générale annuelle du vendredi 24 février dernier le président sortant, Gavin Glover, avait expliqué que pour les 200 ans du Club les célébrations tourneraient autour de la journée du 23 juin lors de laquelle sera couru le Mauritius Guineas. Qui sera en fait la deuxième journée du Championnat des 4 ans. Une journée sous les couleurs de l’Afrique du Sud avec les partenaires du MTC qui contribueront à hauteur de Rs 2,7 millions à cette journée. Les 200 ans du MTC seront aussi marqués par un First Day Cover avec la collaboration du Mauritius Post, une exposition sur l’histoire du MTC dans le musée Blue Penny du MCB au Caudan et le lancement d’un film sur le bicentenaire du club. Il faut aussi ajouter sur cette liste le livre souvenir du club et la journée du bicentenaire le 30 juin.
Pour ces célébrations, le MTC est à la recherche d’un soutien financier de l’ordre de Rs 10 millions afin de rester dans les frais. Déjà un accord, dira Gilbert Merven a été conclu avec Phoenix Beverages Ltd et selon le président d’autres détails seront annoncés à la presse lors du premier point de presse du nouveau board, le 20 mars. Soit 4 jours avant le début de la saison.
Reste que beaucoup de questions sont encore en suspens et font surtout l’objet de tous les commentaires au sein du MTC. Notamment sur les relations de travail au sein du club. A cette question, Gilbert Merven souligne avec force qu’il n’y a aucun problème dans la gestion des affaires du club. «Les gens qui me connaissent suffisamment savent que je travaille collectivement et je tiens à les remercier pour le soutien immédiat que j’ai eu pour relancer la machine après les élections et la campagne infecte dont j’ai été victime. Il y a un certain nombre de dossiers qui sont en suspens et que nous nous efforçons à régler le plus vite possible», avance le président du MTC. Ce dernier a estimé à Week-End que la première réunion du board poste électorale s’est déroulée «comme d’habitude.»