À deux semaines du coup d’envoi des célébrations marquant le bicentenaire du Mauritius Turf Club, on sent déjà monter la mayonnaise avec la tenue, hier au siège du MTC, d’un point de presse animé principalement par le président, Gilbert Merven, et ses principaux collaborateurs et en l’absence de deux anciens présidents et actuels commissaires administratifs, Jean-Michel Giraud et Gavin Glover.
Gilbert Merven, qui était entouré d’Armand Maudave, Jean-Marc Ulcoq et Alain Noël (commissaires administratifs), du General Manager Benoît Halbwachs, de l’assistant General Manager Khalid Rawat et des représentants des sponsors, a passé en revue les différents programmes d’activités qui marqueront cet événement qui se veut grandiose.
Un événement à portée historique qui bénéficiera du parrainage de plusieurs sponsors dont Phoenix Beverages, Air Mauritius, Emtel, Sun Resorts, Barclays, Bet On Line, SMS Pariaz et la MTPA, entre autres, qui n’ont pas hésité à s’associer au MTC pour faire de cet anniversaire un franc succès.
Le président a fait remarquer que le Mauritius Turf Club est la troisième institution hippique au niveau mondial à atteindre le cap des 200 ans d’existence. Seul le Jockey Club d’Angleterre, fondé en 1750, et le Irish Turf Club, qui vit le jour 40 après, ont survécu à l’usure du temps. « Cela doit apporter certainement un sentiment de fierté à toute la nation mauricienne », a-t-il déclaré.
Selon le président, si on s’est toujours référé au 25 juin comme la date de la création du MTC, une recherche dans les archives en début d’année a démontré que le MTC fut déjà fondé le 12 juin 1812. Ce sont le gouverneur Farquhar et son épouse, Lady Maria, ainsi que quatre officiers de l’armée qui en furent les instigateurs. « Les recherches subséquentes nous ont aussi amenés à établir que le Colonel Draper, considéré jusque-là comme le fondateur du Mauritius Turf Club, n’arriva à Maurice qu’en 1814. Mais cela ne nous empêche pas de reconnaître l’immense contribution de Draper pour l’avancement des courses. Il est d’ailleurs considéré comme The Father Of The Turf », a tenu à préciser Gilbert Merven.
Du reste, en hommage au Colonel Draper, un dépôt de gerbes aura lieu au pied de sa tombe le jeudi 28 juin à 10h ainsi que l’inauguration — sujette cependant à l’approbation de la municipalité de Port Louis — d’une avenue portant son nom au Champ de Mars. C’est d’ailleurs un des points forts du calendrier des festivités du bicentenaire.
Un calendrier qui débute dès aujourd’hui avec une campagne publicitaire dont le thème est “Celebrating 200 years of passion”. Les dirigeants du MTC veulent que cet événement ait une portée nationale car « il est un fait que le sport hippique est le sport favori des Mauriciens. Même si nous reconnaissons que l’assistance est en baisse, nous attirons toujours une bonne foule au Champ de Mars les samedis », a soutenu le Gilbert Merven.
Toutefois, c’est le 23 juin prochain que débuteront véritablement les festivités marquant le bicentenaire du MTC. Cette date coïncidera avec la tenue de la 14e journée hippique qui mettra à contribution quelques partenaires sud-africains, Gold Circle, Phumelela Gold Enterprises, Phumelela Gaming and Leisure, South African Airways, Racing South Africa, Racing Association et Thorougbred Breeders Association.
Ce 14e meeting débutera avec une cérémonie d’ouverture à laquelle participera le jockey Nooresh Juglall, qui fait actuellement un tabac en Afrique du Sud. Le MTC avait aussi fait appel à Karis Teetan, mais vu qu’il aura des engagements professionnels importants à cette période — il pilotera le favori Jackson dans le July Handicap —, il ne pourra faire le déplacement à Maurice.
Neuf courses le 30 juin
Armand Maudave a parlé de l’émission de nouveaux timbres — First Day Cover — pour commémorer ce bicentenaire. Ces timbres, qui sont au nombre de quatre, seront disponibles dès le lundi 25 juin dans les différents bureaux de poste. Le même jour se tiendra un cocktail dînatoire au siège du MTC et auquel seront présentes plusieurs personnalités, dont la présidente de la République par intérim, Monique Ohsan-Bellepeau et le Premier ministre, Navin Ramgoolam.
Seront aussi présents Bertrand Belinguier, président de France Galop, Koji Sato, Chairman de l’Asian Racing Federation, Graham Hawkins, COO & Racing Director de Gold Circle, Robert Mauvis, directeur de Gold Circle, et Miss India Universe, Ushoshi Bengupta, et une dizaine de journalistes et photographes, entre autres invités. Ce cocktail dînatoire sera suivi d’un spectacle son et lumière dans la plaine du Champ de Mars et d’un feu d’artifice.
Dans la soirée du mardi 26, le MTC projettera, dans une des salles de cinéma du complexe commercial Bagatelle, un documentaire de 52 minutes racontant l’histoire des courses hippiques à Maurice. Un documentaire réalisé conjointement avec la chaîne française Equidia.
Le mercredi 27, un déjeuner sera offert aux employés du MTC, qui sont au nombre de 450, dans le jardin d’enfants se trouvant dans la plaine du Champ de Mars. Le 27 marquera aussi l’ouverture de l’exposition de photos et autres items en lien avec les courses hippiques au Blue Penny Museum. L’exposition sera ouverte au public pendant deux mois.
La télévision nationale et les radios, publique et privées, seront aussi mises à contribution le vendredi 29 juin pour la diffusion d’émissions spéciales entourant l’événement.
Les célébrations prendront fin le samedi 30 juin avec la tenue de la 15e journée. Une journée qui fera date car elle comprendra, pour la première fois dans toute l’histoire du MTC, neuf épreuves dont une de groupe 3 et une autre de groupe 1 avec des prix de Rs 1,7 M. Cette 15e réunion débutera comme d’habitude à 12h30 et prendra fin en nocturne aux alentours de 19h.
À noter qu’un double concours de peinture marquant ce bicentenaire du MTC avait réuni environ 70 participants. Laeticia McVeay a remporté l’épreuve réservée aux moins de 18 ans et a empoché Rs 50 000, alors que le premier prix chez les aînés (Rs 100 000) est allé à Odile Desjardins.