Onze coursiers sont entrés dans l’épreuve principale d’une cinquième journée qui fera la part belle aux palefreniers samedi prochain. La SMS Pariaz Challenge Cup sur 1600 m, où on retrouve sur le papier deux partants de la Duchesse 2012, Eagle Squadron (Maingard) et Tigger (Serge Henry), promet une belle arrivée.
Si Eagle Squadron — dauphin (0,95L) d’Il Saggiatore dans la classique d’ouverture — est le moins handicapé du lot (56 kg), il a tiré le couloir 11. Tigger (avant-dernier à 6,05L du gagnant) a hérité lui aussi d’une ligne extérieure (10) avec ses 58 kg.
Mais ce sont les chevaux de Gujadhur qui paraissent en force. La casaque bleu électrique a fait entrer Modern Monet, Not Liable, Iwannadance et Bastille Day. Dans une fourchette de valeur 61-45, Modern Monet (couloir 8) portera 64 kg, Not Liable (4) 63 kg, Iwannadance (2) 60,5 kg contre 57,5 kg à Bastille Day (1).
Outre Tigger, l’écurie Serge Henry s’appuiera sur Strike Again (9e ligne et 58,5 kg). Gilbert Rousset compte sur A Quiet Rush (3e et 61 kg), Patrick Merven sur Legal Maxim (5e et 61 kg), Alain Perdrau sur Club Victor (7e et 60,5 kg) et Paul Foo Kune sur Prince of Troy (6e et 60 kg).                                                                                
Cette “Grooms Day” récompensera, samedi, les palefreniers dont les chevaux auront gagné, ceux dont les chevaux seront les mieux toilettés, alors qu’un championnat des palefreniers par écurie sera aussi au programme. Rs 250 000 en espèces seront mises en jeu.
Par ailleurs, quatre barriers trials ont eu lieu hier matin au Champ de Mars. Le premier groupe a concerné Up Company, Sands Of Fire, Bottom Dollar et High Accolade ; le deuxième Port Albert, Desolation Row, Make My Grey et Mathafa ; le troisième Sunday Monday, Dreams Come True, Don’t Tell Mama et King Of Rock et le quatrième Not Liable, Cheet Em All, Captain Tempest et Rulerofmyheart.