Le premier week end de courses régulières organisé par le Mauritius Turf Club étant tombé à l’eau avec l’annulation du vingt-et-unième acte en raison du mauvais état de la piste, les turfistes pourront se mettre sous la dent ce rendez-vous dominical dont l’attrait principal demeure The Supertote Golden Trophy qui est une des courses préparatoires du Maiden programmé pour le 11 septembre.
Cette épreuve disputée sur 2200m verra surtout l’absence de deux éventuels prétendants pour le Ruban Bleu, Captain’s Knock et Disa Leader, de l’écurie Rousset, pour cause de handicap excessif. Cet établissement aura toutefois un représentant de choix en Intercontinental, convaincant vainqueur de ses quatre dernières sorties, dont la dernière sur 1850m à poids d’âge et portant le label de Groupe 1. Ce fils de Mark Of Esteem sera à sa première tentative au-delà de 1850m, mais gageons que sur sa dernière course, il a la distance dans les jambes d’autant plus qu’il sera, avec Acuppa, le bottom weight de la course avec 54kg sur le dos pour un Rating de 60. Il a été confié à Rai Joorawon pour l’occasion.
Face à Intercontinental, l’écurie Gujadhur présentera trois partants valables, en l’occurrence, Solar Symbol (Chisty), Senor Versace (Neisius) et Acuppa qui a été choisi par Robbie Burke. Le premier nommé a déjà fait ses preuves sur les épreuves de distance et compte même à son tableau de chasse l’édition 2009 de la plus prestigieuse classique de notre calendrier. Aussi, à sa dernière participation dans le Maiden, il avait terminé troisième. Solar Symbol a été confié à Imran Chisty avec lequel il s’était imposé de bout en bout sur 2050m lors de la 27e journée 2010. A sa dernière tentative sur 1850m, cet alezan de 7 ans avait terminé quatrième à moins d’une longueur de La Foce. Il était piloté par l’apprenti Bheekary ce jour-là. Solar Symbol a hérité de la troisième ligne et il sera sans doute tenté de mener les débats, mais La Foce qui s’élancera à son intérieur pourrait le faire courir sur la partie initiale. Reste qu’avec, sur le dos, Imran Chisty, qui est réputé pour être un bon juge du pas, Solar Symbol peut se montrer très accrocheur.
Ses compagnons d’écurie ne viendront pas non plus avec la fleur au fusil. Senor Versace n’avait échoué qu’à 2.05L de La Foce lors de leur dernière confrontation alors qu’il retrouvait la compétition après 9 semaines. Patiemment entraîné, il a encore amélioré sa condition physique comme l’atteste son galop de mardi dernier où il était piloté par son jockey du jour. Ce fils de Parade Leader misera surtout sur son bon finish et si la course est rondement menée, il est capable de mettre tout le monde dans le rouge. Acuppa a été un modèle même de régularité depuis ses débuts sur notre turf avec 3 victoires et 2 deuxièmes places. Lors de la 19e journée, il s’était rapproché en épaisseur dans la dernière courbe pour prendre le first run sur Intercontinental, mais n’avait pu contenir le finish de ce dernier. S’il obtient un parcours sans encombre, Acuppa peut se racheter cette fois.
Quant au déroulement de la course, on devrait retrouver Solar Symbol et La Foce pour les premières places et Al’s Deputy tout juste derrière eux. Le représentant de l’écurie Maigrot reste sur une encourageante troisième place sur 1850m et avec Bernard Fayd’Herbe sur le dos cette fois, on peut s’attendre à ce qu’il se montre plus percutant. De son premier couloir, Acuppa devrait pouvoir suivre non loin des meneurs et attendre la dernière courbe pour passer à la vitesse supérieure. Seattle Ice risque d’être condamné à l’extérieur avec sa septième ligne à moins qu’il ne se place devant Acuppa, tandis que les Senor Versace, Intercontinental et Just Banter évolueront en attentiste. Si Solar Symbol peut dicter son rythme sans être inquiété, il se montrera très accrocheur, mais si La Foce lui mène la vie dure, cela servira les desseins des finisseurs. Et là, on ne peut éliminer personne même si nous accorderons l’avantage à Intercontinental en raison de ses récentes démonstrations et de son léger handicap.