La valse des jockeys continue. À peine l’Italien Jaures Marcialis remercié hier matin qu’Hugues Maigrot s’apprête déjà à signer une cravache australienne, Brad Parnham, alors que Ricky Maingard et Ramapatee Gujadhur accueillent en cours de semaine leur jockey respectif, Johan Victoire et Gavin Lerena.
Parnham, né le 9 août 1988, évolue principalement à Perth. Lui qui a débuté la compétition le 14 mai 2004 (Yukonrun) a ramené son premier gagnant trois semaines après grâce à Star Tudor. À ce jour, il compte environ 400 victoires, dont 39 cette saison. S’il ne s’est jamais illustré dans des courses de Groupe 1, il s’est quand même offert deux Groupe 2, autant de Groupe 3 et neuf Listed Races.
Le Réunionnais Johan Victoire, 26 ans, est considéré comme l’un des plus doués de sa génération. Dans cette présente Casaq Ligue — championnat de France des jockeys et drivers — qui a débuté il y a trois mois et demi, Victoire, qui évolue en freelance, a longtemps attendu avant de débloquer son compteur grâce à Arthur The King le 21 mai dernier à Longchamp pour se glisser dans le top 20 (17 points). C’est Olivier Peslier (7e victoire) qui a pris les commandes (128 points) de la Casaq Ligue à la faveur de son succès sur Nocturnal Secret à Chantilly hier, délogeant la Cravache d’Or 2012 Christophe Soumillon (124 points) du fauteuil de leader.
Gavin Juan Lerena, 28 ans le 2 juillet prochain, s’est surtout distingué en effaçant en 2007 le vieux record de victoires jamais réalisé par un apprenti sud-africain. Il ramena en cette année-là 283 gagnants, doublant Mius Roberts et dont le record avait tenu pendant 34 ans. Avec plus de 400 réussites à son actif, Lerena s’était offert un triplé samedi dernier à Turffontein avec Storm Incoming (une course réservée aux chevaux de 2 ans n’ayant jamais gagné), Flight Risk (épreuve réservée aux pouliches) et Turkish Delight. Lerena a participé en 2005 et 2006 au meeting international de Maurice.