Photo illustration

Même si à ce stade le gouvernement mauricien affirme qu’il n’y a aucun cas de Coronavirus à Maurice, des officiers du ministère de la santé auront une réunion qui se tiendra demain matin avec la hiérarchie du le club organisateur des courses, le MTC.
A une semaine de la journée inaugurale, cette réunion ad hoc et inhabituelle sera décisive pour la tenue des premières réunions hippiques afin de contrer toute possibilité de propagation de la maladie s’il s’avérait finalement que des cas de Coronavirus finissaient par arriver sur notre territoire, à Maurice
Il se pourrait donc que les turfistes aient à prendre leur mal en patience en ce début de saison 2020, d’autant que les pluies diluviennes qui frappent le pays ces jours-ci ne sont pas de nature à permettre à ce début de saison de se préparer dans la sérénité.

Dans ce contexte il n’y aura ni ‘grass galops’, ni  ‘barrier trial’ ce vendredi vue les conditions de la piste. Les entraîneurs ont déjà été avertis cette donne qui va ralentir la mise en condition des chevaux en vue pour la Duchesse.