Copper Force a côtoyé de bons chevaux en Afrique du Sud. Son nouvel entraîneur lui a accordé tout le temps nécessaire pour s’acclimater. Il peut ne pas être à cent pour cent, mais on le croit capable de dominer les adversaires qu’il affronte, Copper Force possédant une valeur de 102 à son arrivée et son MR ayant été converti à un Mauritian Rating de 66.

Ce qui le place parmi les bonnes acquisitions de 2019. Il compte une douzaine de galops sous les sabots et devrait logiquement être prêt pour ses débuts. Le parcours est idéal pour une reprise. Il vient généralement de l’arrière et une course lancée devrait lui convenir. On s’attend en effet que le rythme soit d’un très bon niveau, surtout dans la partie initiale, avec Pera Palace, Wall Tag et Chili Con Carne. Ce denier portera des œillères comme cela avait été le cas lors de sa tentative sur 990m. Le mieux placé d’entre les trois est Wall Tag et on le croit capable de conserver l’avantage face à ces deux adversaires cités en haut. On ne sait toutefois s’il insistera pour rester en tête ou s’il cédera le commandant.

S’il n’assume pas le rôle de meneur, on peut être certain qu’il fera travailler son adversaire. La question qu’on se pose est si ce sera Pera Palace ou Chili Con Carne. Aussi, comme ce dernier est placé à l’intérieur du cheval de Ricky Maingard, on ne croit pas que Yashin Emamdee optera pour la même tactique qu’avait choisie Piere Strydom lors de la 11e journée.

Pera Palace paraît être celui qui est le plus mal placé, à moins qu’il ne surmonte facilement son handicap et mette tout le monde d’accord. S’il peut se glisser tranquillement en tête de la course, il sera en mesure de courir comme il l’aime le faire. Et ses poursuivants devront aller le chercher lors du sprint final. Mais au cas où il y a effectivement une lutte pour le com- mandement, le nouveau Copper Force sera idéalement placé.

Wall Tag, lui, a déjà démontré qu’il peut venir au finish tout en suivant de près. Il devrait figurer à l’arrivée. On accorde une chance à Ernie qui, selon nous, vaut plus que sa dernière sortie. Le petit repos lui a été bénéfique. S’il n’est pas trop distancé dans la partie initiale, il pourra animer la ligne droite finale. On aurait accordé une chance à Kazaar s’il n’avait pas été malheureux au tirage au sort des lignes. On attend une confirmation de la part de Captain Swarovski, qui reste sur une performance encourageante sur un parcours qui paraissait trop long pour ses aptitudes. L’important pour lui sera ne de pas être bousculé au début du parcours. Big Mistake avait aussi fait montre de progrès lors