Photo illustration

À l’approche de l’ouverture de la saison hippique 2020, le coronavirus et la dengue obligent, le Mauritius Turf Club, après une réunion avec le ministère de la Santé hier, a pris quelques dispositions. Parmi les mesures préconisées pour conscientiser l’opinion publique, il a été recommandé de décréter le Champ de Mars une « no handshake zone » pour limiter une éventuelle propagation de virus. De plus, pour contrer la fièvre dengue, dont 13 cas ont été recensés à hier à PortLouis, des exercices de fumigation sont prévus dans la région.