Patrick Merven, actuel leader au classement des entraîneurs (cinq gagnants en deux journées de compétition), a écopé ce matin de Rs 15 000 d’amende pour avoir changé de tactique dans la septième épreuve samedi dernier, quand son coursier Royal Times avait terminé cinquième à 2,57L du vainqueur et outsider Pieces Of Eight (Roby Bheekary).
Patrick Merven a été puni pour n’avoir pas avisé les Racing Stewards du changement de tactique qu’il avait optée avec Royal Times sur ce 1365m de la C7. Selon les RS, le racing pattern de ce cheval démontre qu’il court habituellement beaucoup plus en retrait. Or, samedi dernier, les ordres de l’entraîneur étaient de le faire courir upfront ou de mener la course si possible. Ainsi, Royal Times se retrouva en tête de la course après un effort sur environ 350m.
À ce sujet, les commissaires de courses décidèrent également d’interroger Cédric Ségéon sur la tactique employée dans The New Picanto Trophy. Les RS étaient d’avis que le Français avait trop usé de sa monture dans la partie initiale de la course. Après avoir écouté les explications de Ségéon, ils ont déduit que des circonstances ont plaidé en sa faveur et n’ont pas donné de suite.
Johnny Geroudis (qui pilotait Ball Park), convoqué lui aussi dans cette même épreuve sur les changements de ligne de sa monture, a vu ses explications acceptées par les RS.