Prince Of Thieves a passé son test de contrôle et a été déclaré éligible à participer à cette première manche du championnat des 4-ans. Il peut donc s’attaquer à cette première étape avec le statut de favori en dépit du fait que la carte de la course a été légèrement modifiée par rapport à la semaine dernière et qu’on a eu droit à un nouveau tirage au sort des lignes. En fait, Gilbert Rousset aura deux représentants avec l’inclusion du nouveau Executive Power et son établissement s’annonce difficile à battre.
Comme dit la semaine dernière, le vainqueur de la Duchesse, Ready To Attack, revient à la charge et retrouve sur sa route un Hard Day’s Night qui est animé de revanche après ses déboires dans la première épreuve classique. On aura aussi en lice l’invaincu Speed Limit, champion des 3-ans en 2016. La course n’est pas gagnée d’avance pour Prince Of Thieves, mais disons qu’il se présentera au départ avec les atouts de son côté.
Le tirage au sort des lignes peut changer la donne avec Speed Limit qui se retrouve à l’intérieur de Hard Day’s Night et de Ready To Attack. Il faut maintenant savoir si le cheval de Ricky Maingard fera tout pour conserver l’avantage de la corde face à ces deux adversaires. Mais il n’y aura pas qu’eux car Executive Power démarre du n°3 et sera plus proche de la lice. Ce cheval est réputé pour avoir une bonne mise en action. S’il est vrai qu’il ne porte pas d’oeillères pour ce premier rendez-vous – il a l’habitude d’en porter – il se peut que sur la fraîcheur, il n’en ait pas besoin. On peut donc penser qu’il est capable de jouer les trouble-fêtes pour la position tête et corde, et rendre la tâche de Hard Day’s Night, Speed Limit et Ready To Attack plus difficile. On croit aussi que ces compétiteurs ne doivent pas nécessairement courir en tête, mais il leur faut néanmoins trouver une bonne position et ne pas courir avec le nez au vent. Prince Of Thieves, qui a été impérial à l’entraînement mardi matin, sera dans une position idéale et on le voit même se placer tranquillement à la corde devant Jiggery Pokery, qui ne possède pas la même vélocité.
On ne peut exclure qu’Executive Power tente le bout en bout. Ses adversaires peuvent craindre de laisser des forces si jamais ils tentent quelque chose dans la partie initiale. Ainsi, seul à l’avant et sans être forcé à sortir de son pas, il pourrait aller jusqu’au bout de la ligne droite finale.
La tâche de Ready To Attack s’annonce plus difficile vu qu’il est le moins bien placé au départ. Hard Day’s Night peut, lui, essayer de contourner le peloton, mais on peut craindre qu’il soit alors vulnérable en fin de parcours.
Cela dit, l’établissement Gilbert Rousset possède des arguments à faire valoir et des deux engagés, on penche pour une victoire de Prince Of Thieves.