Le couperet est tombé ce matin à l’issue de l’enquête qui avait été ouverte dimanche dernier sur la monte de Robbie Burke (Bandido Caballero). L’Irlandais a été trouvé coupable de n’avoir pas donné toutes les chances à son cheval pour obtenir la meilleure place à l’arrivée. Il a été sanctionné de douze semaines de mise à pied et ne pourra pas remonter en course avant le 20 janvier 2015
Robbie Burke a plaidé non-coupable pour les fautes qui lui furent imputées. Le board des Racing Stewards fut d’avis que le jockey n’avait pas maintenu sa position derrière Owls Do Cry aux environs des 1300m alors qu’il était en position de le faire. De ce fait, Wind Power put venir se placer devant lui, reléguant Bandido Caballero plus en retrait que prévu. Les RS arrivèrent aussi à la conclusion qu’aux abords des 100m, Robbie Burke aurait pu laisser son cheval progresser à l’extérieur de Wind Power, mais ne le fit pas et sa monture se retrouva à plus de l0L de la tête de la course.
Robbie Burke avait expliqué qu’il ne voulait pas rester à l’intérieur pour ne pas être enfermé par Wind Power et qu’il n’avait pas pris l’option de placer son cheval à l’extérieur du représentant de l’écurie Foo Kune vu que Sherman Brown l’aurait poussé en troisième épaisseur. Il devait soutenir sa décision par le fait que, lors d’une course où il était en selle sur Acuppa en 2011, il avait fait de sorte qu’Intercontinental se retrouve en troisième épaisseur quand ce dernier avait essayé de l’enfermer.
Ricky Maingard, pour sa part, trouva que ce fut une des plus mauvaises montes de Robbie Burke et que son cheval l’aurait certainement emporté si le jockey avait maintenu sa position derrière Owls Do Cry et qu’il aurait dû se placer à l’extérieur de Sherman Brown par la suite. L’entraîneur trouva que Bandido Caballero aurait pu rester à l’intérieur et se serait ainsi retrouvé en quatrième position à la corde à l’amorce du dernier virage.
En ce qui concerne les instructions, il avait été décidé que Bandido Caballero court plus proche du pas cette fois et il avait été trouvé que la présence de plusieurs chevaux rapides ferait que le rythme soit plus soutenu. Robbie Burke devait trouver que Shield Of Thunder, en étant repris, lui causa préjudice.
À sa sortie de la salle des commissaires, Burke a fait part aux RS qu’il retirait son appel interjeté pour sa monte sur Kimkerly Al (28e journée), qui lui avait coûté deux points additionnels au niveau du Demerit Points System.