Après deux années passées au Qatar Racing and Equestrian Club, Ian Paterson effectue son retour au Mauritius Turf Club pour prendre le poste de Chairman Of Racing Stewards, lui qui avait été Director of Racing et Chief Stipe du Mauritius Turf Club de 2008 à 2010. Cette décision a été entérinée par le nouveau board des Racing Stewards qui s’est réuni pour la première fois mardi matin. Le titulaire au poste, Stephane de Chalain, conserve toutefois son poste de Chief Stipe.
C’est la nouvelle configuration du board des Racing Stewards pour la saison 2013. De bonne source, il nous revient que si c’est Ian Paterson qui mènera principalement les enquêtes, il n’est pas dit que Stephane de Chalain pourra aussi le faire de temps de temps, comme cela avait été le cas en 2009 et 2010 au temps où Ian Paterson dirigeait la chambre des commissaires de courses. Stephane de Chalain et Samraj Mahadia, les deux membres restants du board après les départs de Marc Piat et de Michel Halbwachs — le premier nommé avait déjà signifié son intention de prendre ses distances suite à une santé précaire alors que son ancien collègue se retrouve lui au sein du board administratif après son élection de la semaine dernière — ont été informés de la nouvelle donne au sein du board des RS à quelques jours du coup d’envoi de la présente saison.
Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que Ian Paterson avait démissionné de son poste en cours de saison de 2010 alors que la chambre des commissaires subissait de fortes pressions de l’intérieur du MTC même. Il avait, dans la foulée, signé un contrat de deux ans comme Chief Stipe au Qatar. C’est donc à l’expiration de son contrat dans ce pays qu’il effectue un retour au plus haut niveau, un voeu souhaité depuis la saison passée par le président Merven. Durant son absence, Stephane de Chalain avait pris le flambeau et on peut dire qu’il s’était bien acquis de sa tâche.
Il nous revient que Ian Paterson n’exercera que pendant la saison 2013 vu qu’il se serait vu offert un contrat à Dubaï et en Chine. Le board des Racing Stewards pourrait aussi accueillir un “nouveau membre” en la personne de Jacques de Commarmond. Ce dernier n’est pas un inconnu étant donné qu’il a déjà occupé ce poste il n’y a pas longtemps. Si cette nouvelle circulait depuis l’année dernière et alimentait les conversations hier matin, rien n’est définitif à ce sujet.