La deuxième épreuve classique de la saison 2012 approche à grands pas. Seize entrées ont été enregistrées jusqu’à présent dans la Barbé Cup qui sera courue le samedi 2 juin au Champ de Mars. La date butoir est fixée au mardi 15 mai à 9h, alors que les intéressés de dernière heure auront alors à débourser Rs 20 000 pour une éventuelle participation.
À ce jour, cinq écuries ont signifié leur intention de participation, notamment Rousset, Gujadhur, C. Ramdin, Merven et Henry. De ce groupe, les établissements Rousset et Gujadhur partagent équitablement huit coursiers. L’entraîneur Gilbert Rousset, qui vient défendre son acquis 2011 (victoire de Disa Leader), a fait entrer Captain’s Knock (rating 82), Green Keeper (81), Intercontinental (70) et Honour In Gold (69). L’écurie Gujadhur comptera sur Il Saggiatore (79), brillant vainqueur de la Duchesse 2012, Senor Versace (78), Exclaim’N’Exclude (77) et Acuppa (71).
Patrick Merven et Serge Henry ont chacun trois partants probables. Le premier nommé avec Super Storm (74), Sharks Bay (67) et Legal Maxim (65), alors que “Kiki” Henry fait appel à Seattle Ice (73), National Play (68) et Profit Report (73). Raj Ramdin mise sur le doublé Royal Chalon (74)-September Wind (61).
Fait intéressant, de ce lot de seize partants, on retrouve pas moins de six noms, tous entrés dans la huitième journée de ce samedi. Ils sont Captain’s Knock (couloir 3), Senor Versace (5), Royal Chalon (13), Profit Report (11), National Play (14) et Super Storm (15). Ce dernier a débarqué avec une solide réputation, avec déjà une participation au prestigieux July Handicap l’année dernière en Afrique du Sud et une autre dans le J&B Met en janvier.
Teetan prépare le July Handicap
Le Mauricien Karis Teetan, qui connaît une autre belle saison en Afrique du Sud, a les yeux rivés sur le July Handicap, classique la plus richement dotée en Afrique du Sud. Il sera associé au coursier Jackson, un des favoris annoncés à cette “big race” début juillet. Samedi dernier, Jackson a terminé deuxième dans une course de groupe 2, battu par Variety Club, piloté par Anton Marcus.
La veille, Teetan avait ramené un doublé, avec Guided Arrow dans une course réservée aux pouliches sur 1000m et Chekeche sur 1200m. Lundi, il s’est encore signalé avec un autre doublé Dollar Bill Blues (2500m) et Black Wing (1600m).
Les nouvelles des sept apprentis jockeys actuellement sous contrat jusqu’à octobre en Nouvelle-Calédonie sont plus ou moins rassurantes. Quatre d’entre eux ont triomphé il y a onze jours sur l’hippodrome Robert Dummté à Bourail.
De ce groupe, c’est Pravesh Horil qui a frappé le plus fort en s’offrant une victoire dans un groupe 1 avec Ivory Hill. Krish Gundowry s’est signalé avec la pouliche Mabeler. Jameer Ali Hossen et Krishan Chummun ont eux aussi goûté à l’ivresse de la victoire néo-calédonienne avec respectivement Mosas Way et L’Anominoe.
Zubair Bholah, Nareez Emamdee et Ajay Jagessur, qui ont ramené des accessits, frappent eux aussi à la porte de la victoire.
Burke sanctionné, Ségéon averti
Robert Burke est le seul à passer à la trappe des Racing Stewarts au terme du septième acte hippique au Champ de Mars. Le jockey de l’écurie Gujadhur a été sanctionné d’une amende de Rs 20 000 pour monte négligente sur Legion Of Honour dans la troisième course de samedi dernier.
La cravache française de l’établissement Merven, Cédric Ségéon, a de son côté été averti pour n’avoir pas fait le poids de 54,5 kg dans la course principale de cette même journée où il devait piloter Sharks Bay.
Le Mauricien Sunil Bussunt, pour sa part, a été conseillé de laisser plus d’espace aux chevaux à son intérieur après une enquête faisant suite à sa monte sur Polar Falcon dans la cinquième course.
Lafraisière victorieux au Zimbabwe
Si Christian Lafraisière, propriétaire de chevaux au Champ de Mars, est discret cette saison, en revanche, il a eu plus de chance sur l’hippodrome zimbabwéen le week-end dernier. Son coursier Code Rock associé à François Herholdt, lui-même une vieille connaissance du turf mauricien, s’est imposé dans une épreuve de groupe 1, la Castle Trankard, courue sur 2000m. Douze ans de cela, Herholdt s’était imposé dans cette même course au même endroit.
Par ailleurs, l’écurie Rameshwar Gujadhur a perdu une de ses nouvelles acquisitions avant qu’elle ne débute sur notre turf. Il s’agit de Chateau Royal, bai de 4 ans, auteur de deux victoires et cinq placés en onze sorties en Afrique du Sud. Victime d’une colique, Chateau Royal a été euthanasié lundi.