La 16e journée de courses étant programmée pour le dimanche 19 courant (la veille étant vraisemblablement jour férié avec la célébration de la fête Eid-Ul-Fitr), on n’a pas eu droit à un gros volume de travail des coursiers ce matin au Champ de Mars.
S’il y a eu moins de galops, il n’y a eu par ailleurs que deux barrier trials engageant deux chevaux chacun. Le premier test a vu Ryder Cup (Pravesh Horil), avec des oeillères, dominer Tandragee (Jeanot Bardottier), alors que dans le second exercice, c’est Zambezi Torrent (Jeanot Bardottier), muni lui aussi d’oeillères, qui a pris le dessus sur Vardashian (Kevin Ghunowa).
Toujours ce matin, le jockey mauricien Kevin Ghunowa et son entraîneur Jean-Michel Henry ont été conviés dans la chambre des Racing Stewards pour s’expliquer sur le handling du coursier Emerald Approach, qui avait terminé dernier à 8,95L de Posse Comitatus, vainqueur de la 5e course de samedi dernier. Après avoir écouté les deux concernés, aucune suite n’a été donnée à l’enquête. Toutefois, les RS ont demandé à Gunowa de ne plus « leave room for query » à l’avenir. Le même Ghunowa avait samedi plaidé coupable sur l’incident (450m du but) impliquant sa monture et Ashanti Gold, et avait écopé d’une journée de suspension.
Par ailleurs, l’appel du jockey Derreck David, sanctionné de quatre journées de mise à pied et de Rs 50 000 d’amende pour n’avoir pas piloté Sole Mio à la satisfaction des Racing Stewards lors de la 12e journée, sera entendu vendredi prochain 17 juillet. Le jockey de l’entraînement Gilbert Rousset purge en ce moment deux semaines de suspension (samedi dernier et dimanche prochain).
Juglall : 3 victoires, 2 journées de suspension
Karis Teetan soignant actuellement à Hong Kong une blessure à l’épaule — il n’a pas encore repris la compétition —, c’est Nooresh Juglall qui fait son show à Singapour avec trois victoires à Kranji durant le long week-end écoulé. Le Mauricien avait débuté son récital dès sa première monte sur le polytrack avec Probo Chandroso sur 1000m. Il doublait la mise avec Majestic Moments (1600m) avant de s’imposer pour la troisième fois avec Big City (1200m).
Cependant, Juglall devait écoper de deux journées de suspension pour careless riding sur le même Probo Chandroso. Une sanction où les Racing Stewards ont pris en considération « his record, guilty plea, the degree of interference and carelessness ». Toutefois, il purgera sa sentence les lundi 20 et dimanche 26 juillet, le Mauricien étant autorisé à monter en courses les vendredi 17 et dimanche courant.