Pour la première fois depuis le 9 juin 2007, une journée de courses a dû être arrêtée en cours de route. Une fois encore, c’est le mauvais temps qui a joué les trouble-fête. En effet, de grosses averses se sont abattues sur le pays et l’hippodrome à partir de 10h30 samedi matin. Et elles ont redoublé d’intensité après la deuxième course remportée par Captain Tempest. Ce qui a forcé le Mauritius Turf Club à tout simplement mettre fin à la journée car il en allait de la sécurité des jockeys et des chevaux. Il faut savoir que le Mauritius Turf Club est, au cours de la journée, entré en contact avec la Gambling Regulatory Authority (GRA) et a déjà obtenu un accord verbal pour la tenue d’une week-end de courses la semaine prochaine.
Le président Gilbert Merven, dans une déclaration au Mauricien, devrait préciser « qu’un accord verbal a déjà été obtenu de la GRA en attendant que les formalités habituelles suivent leur cours. Si la journée initialement prévue samedi prochain devait contenir neuf courses, il n’y en aura que huit. La Duchesse est programmée pour dimanche prochain avec les six courses restantes. Une épreuve sera prise de la journée qui était prévue samedi et le Racing Desk travaillera pour ajouter une autre course à la réunion de dimanche.»
En ce qui concerne la journée du samedi 30 mars qui a été arrêtée, le Mauritius Turf Club tient à signaler au public turfiste que tous ceux qui ont toujours en leur possession leur ticket d’entrée pour les tribunes pourront avoir accès à la journée de la Duchesse en présentant leur carte d’accès à la porte. Avant l’interruption, deux courses avaient pu être disputées. La première avait vu la victoire de Kite Surfer, alors que la seconde fut remportée par Captain Tempest.