Que tous ceux que la littérature rebute se ruent sur le film L’Amant (sauf nos amis coincés et bigots). Une approche sensuelle du roman de Marguerite Duras, née à Saïgon (Vietnam) le 4 avril 1914. Tout juste un siècle ! Ce long métrage est le récit d’une adolescence sans repère en Indochine française vers 1920. Détrompez-vous ! Ce n’est pas une histoire qui sent le renfermé et la moisissure. Loin s’en faut !