« The challenge of delivering a letter… » Ce sous-titre accompagne l’histoire de la poste que proposent Jean-Marie Huron et Robert Marion dans un ouvrage richement documenté et illustré que leur a commandé le PDG de Mauritius Post, Giandev Moteea. Publié à l’occasion des 240 ans de la poste mauricienne, cet ouvrage retrace l’histoire et le développement des services postaux à Maurice en s’appuyant essentiellement sur la riche collection qu’a pu réunir Robert Marion, un compatriote qui a passé la plus grande partie de sa vie en Angleterre et en France. Les objets présentés ici sont le fruit de quarante ans de collection et de philatélie.
« On oublie trop souvent que la philatélie ne se limite pas aux timbres », nous fait remarquer son alter ego basé à Maurice, Jean-Marie Huron. « Cette activité s’attache aussi aux enveloppes et même à leur contenu et tout ce que cela peut signifier sur l’époque… » Une fois passées les premières pages qui reprennent l’histoire générale de Maurice (peut-être utile aux lecteurs étrangers), l’ouvrage montre par exemple que les tampons postaux qui étaient appliqués sur les enveloppes témoignent de la multiplication des bureaux de postes dans le pays et le collectionneur nous fait remarquer que certains d’entre eux sont extrêmement rares puisqu’ils correspondaient à un bureau de poste particulier. Étroitement associé aux transports pédestre, routier, ferroviaire et aérien, le développement des services postaux a été lié aussi aux métiers de l’imprimerie et de la presse, ainsi qu’à la volonté politique à partir de 1847 du gouverneur William Gomm qui a été « à la poste ce que Labourdonnais a été à Maurice », comme l’affirme notre interlocuteur. On apprend beaucoup dans cet ouvrage en anglais où l’illustration appuie intelligemment le texte, sous forme de gravures anciennes, de documents postaux, de graphiques et de photographies, et bien sûr aussi à travers ces images miniatures que les timbres transportent à travers le monde. Créés en 1772, les services postaux ont pris leur essor à partir de 1847 alors que les premiers timbres imprimés apparaissaient. La mise en place du rail à partir de 1868, puis des messageries maritimes à partir de 1864 et de l’aéropostale à partir de 1835 ont marqué les principales étapes de développement de ce service qui nous relie au monde.