Il paraît que chroniqueurs et historiens, et non des moindres, qui ont écrit sur la visite ducale de 1901 ont donné dans la confusion en ce qui concerne la chronologie de certains événements qui ont marqué cette visite.
Ainsi, Auguste Toussaint note que le duc d’York octroie leurs distinctions à Sir Charles Bruce, au Dr Edwardes et à P.E. de Chazal le 5 août 1901 à l’Hôtel du Gouvernement en même temps qu’il fait Chevalier le chef-juge Victor de La Faye. « Dans la salle du Trône de l’Hôtel du Gouvernement se déroule une cérémonie imposante au cours de laquelle le Duc lit une commission du roi élevant à la dignité de Grand-croix de l’ordre de Saint Michel et de St. Georges le gouverneur Charles Bruce et à celle de Chevalier Bachelier le chef-juge Victor Delafaye, et faisant C.M.G. le Dr Edwards et M.P.E. de Chazal… »(3) 
Deux cérémonies d’investiture distinctes
Or, l’archiviste Antoine Chelin indique que le duc d’York a présidé à deux cérémonies distinctes, l’une à l’Hôtel du Gouvernement à Port-Louis le 5 août, l’autre à la résidence du gouverneur à Réduit le 7 août:
5 août — Le chef-juge Victor de La Faye reçoit l’investiture de Chevalier des mains du duc d’York et de Cornouailles (plus tard George V) à l’Hôtel du Gouvernement.
7 août – Au Réduit, le duc d’York préside à une cérémonie d’investiture de décorations à Sir Charles Bruce, au Docteur Edwards et à G. de Chazal. 
Rivaltz Quenette s’aligne sur la chronologie d’Antoine Chelin:
« L’aube du siècle présent (n.d.l.r. le 20ème siècle) fut particulièrement faste pour Le Réduit. Leurs Altesses Royales le duc et la duchesse de Cornouailles et d’York …y séjournèrent du 5 au 8 août 1901. Ils s’y rendirent après une visite à l’Hôtel du Gouvernement de Port Louis au cours de laquelle le duc avait fait chevalier, Victor de la Faye, le chef juge de l’Ile Maurice et posé la première pierre du piédestal de la statue de la Reine Victoria qui se trouve à l’entrée  de l’Hôtel…
Le 7 août, après le dîner, le duc présida au Réduit à une cérémonie d’investiture et remit au gouverneur, Sir Charles Bruce, la Grand’Croix de l’Ordre de St. Michel et de St. George (G.C.M.G.). Le Dr William Tollemache Arthur Edwards et M. Pierre Edmond de Chazal reçurent chacun les insignes de Commandeur du même Ordre (C.M.G.) »(12)
Méprises sur deux événements du 7 août
Le second lot d’inexactitudes est associé aux événements du 7 août 1901, relativement à la partie de chasse à Plaine Raoul et à la réception offerte au domaine sucrier d’Alma. La partie de chasse s’est déroulée le 7 août et non le 6 août comme inscrite par erreur dans la légende accompagnant la photo montrant le duc d’York et ses accompagnateurs à la chasse, laquelle photo paraît dans le livre « Le cerf et sa chasse à l’Ile Maurice, 1639-1989 » à la page 174. La légende erronée se lit comme suit: S.A.R. le duc d’York et de Cornouailles à la Mare-aux-Vacoas le 6 août 1901. Toutefois, à la page 175, la reproduction de la carte d’invitation aux chasseurs permet de rétablir la chronologie correcte. L’invitation est ainsi libellée:
Monsieur Léopold Antelme vous prie de lui faire le plaisir d’assister à une Chasse aux Cerfs organisée par lui en l’honneur de leurs Altesses Royales le Duc et la Duchesse de Cornouailles et d’York le Mercredi sept Août prochain.
Rendez-vous à la Plaine Sophie à 6 heures du matin.
Après la Chasse on se réunira à la Mare-aux-Vacoas pour le Lunch qui aura lieu à midi et demi.
Curepipe « Les Fougères »
Ce 1er Juillet 1901

Il serait aussi inexact de dire, comme P.J. Barnwell (13) et, plus tard,  Amédée Nagapen, que Sir Henry Leclézio a reçu le couple ducal à Eureka le 7 août 1901. Selon la famille, le couple a été reçu à « La Marmaille » à Alma. Dr Guy Rouillard a écrit à ce propos: « Sir Henry Leclézio fit construire une grande demeure à Alma pour y loger sa nombreuse famille: « La Marmaille ». C’est là que le Duc et la Duchesse d’York., plus tard le roi George V et la reine Mary furent reçus le 7 août 1901. »(14) Cette grande demeure est décrite comme « a rambling colonial building with a black shingled roof, and cool front and back verandas with wrought iron railing. »(15)