L’historien Sudhir Hazareesingh a reçu le 7 juin le Prix du Sénat du Livre d’Histoire, décerné par cette assemblée française, pour son dernier ouvrage consacré au Général de Gaulle. Après avoir traduit en français les oeuvres qu’il avait consacrées au bonapartisme (La légende de Napoléon, La Saint Napoléon), notre compatriote du Balliol College d’Oxford a publié l’an dernier Le mythe gaullien.
Au-delà des faits historiques, Sudhir Hazareesingh s’intéresse particulièrement à l’aspect légendaire qui entoure les personnages historiques les plus marquants des décennies, et parfois davantage, après avoir exercé le pouvoir. Écrit directement en français, Le mythe gaullien est sorti l’an dernier aux éditions Gallimard. Il met en exergue la gloire dont jouit toujours Charles de Gaulle, la voix de l’Appel du 18 juin et président de la France de 1958 à 1969.
Créé en 2003, le Prix du Livre d’Histoire du Sénat français distingue les trois meilleurs livres publiés dans l’année écoulée dans le domaine de l’histoire. Les jurés se concentrent particulièrement sur les textes qui contribuent à stimuler la « réflexion civique ». L’ouvrage de Sudhir Hazareesingh faisait partie des trois finalistes du concours 2011, alors que plus de 300 ouvrages étaient en lice. Le jury, composé de 15 spécialistes de l’histoire, est présidé par Jean-Noël Jeanneney, ancien ministre et professeur d’histoire à Sciences-Po, Paris.
Le Prix d’ensemble est allé à Vincent Azoulay pour son livre sur Périclès, homme d’État athénien à l’éloquence remarquable (495-429 avant Jésus-Christ). Sudhir Hazareesingh a obtenu l’un des deux autres prix, qui lui a été remis au Sénat français (Palais du Luxembourg) le mardi 7 juin sous l’égide de Gérard Larcher, président de cette institution.
Lauréat du Collège Royal de Curepipe en 1981, le fils de Kissoonsingh et de Thara Hazareesingh a fait ses études supérieures au célèbre Balliol College, à l’Université d’Oxford. Depuis 1990, il y exerce en tant que Fellow and Tutor en Sciences politiques. Depuis 2006, il est également Fellow de la British Academy. Il assure un cours à Sciences-Po (Paris) et enseigne la politique et les relations internationales à Oxford.
Spécialiste du bonapartisme, Sudhir Hazareesingh a également écrit sur l’histoire des traditions républicaines et du communisme. Il travaille actuellement à la version anglaise du Mythe gaullien, qui sera publiée en 2012 aux Presses Universitaires d’Oxford (New York).