Nous sommes actuellement en pleine période de transition au niveau de la météo, avec des épisodes relativement chauds et froids en alternance, tandis que les mois de juin à octobre seront plus frais. Lorsque l’hiver sera bien installé, les météorologues s’attendent à ce que le mercure descende jusqu’à 12°C, principalement sur les hauts. À Rodrigues, la température minimale pourrait descendre jusqu’à 14°C également sur les hauts.
La station météorologique de Vacoas a rendu public hier après-midi son rapport sur les perspectives hivernales 2015. En règle générale, lors de cette saison, la moyenne des températures, de jour comme de nuit, sera proche ou légèrement au-dessus de la normale saisonnière. Cependant, par moments, surtout en juillet et août, de forts anticyclones provoqueront une poussée d’air froid sur les îles Mascareignes. Ce qui donnera lieu à des conditions relativement froides à Maurice et à Rodrigues. De plus, selon le Winter Outlook 2015, en de rares occasions, avec des conditions de vents faibles et de ciel dégagé, il est très probable que les températures minimales à Maurice puissent chuter jusqu’à 12°C, principalement sur les terrains élevés. À Rodrigues, la minimale pourrait descendre jusqu’à 14°C, également sur les hauts.
Des alizés d’Est-Sud-Est modérés, soufflant à une vitesse moyenne de 20 à 30 km/h, sont attendus. Toutefois, lors du passage de forts anticyclones, des rafales de vent sont susceptibles d’atteindre 80 à 90 km/h dans les endroits exposés. La mer deviendra très forte avec de grosses houles générées par les basses pressions extra-tropicales transitant loin au sud des Mascareignes en certaines occasions. Ces grosses houles sont susceptibles d’atteindre et influencer les côtes ouest et sud de Maurice et de Rodrigues, selon la Météo.
Selon les prévisions pour l’hiver, le cumul des précipitations sera proche ou légèrement supérieur à la moyenne, tant à Maurice qu’à Rodrigues. La moyenne des précipitations hivernales devrait tourner autour de 700 mm à Maurice et 420 mm à Rodrigues. Les périodes pluvieuses seront concentrées principalement sur les hauts, au Sud et à l’Est.
À noter que les services météorologiques attirent l’attention, dans son rapport, sur l’occurrence des événements météorologiques extrêmes cet hiver, s’alignant sur les récentes conclusions du cinquième rapport d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Ces types d’événements météorologiques, à l’instar de précipitations de forte intensité, de périodes très froides, de vents forts et de fortes houles, sont donc susceptibles de se produire à Maurice et à Rodrigues…