Si la formation d’une dépression tropicale, Abela, dimanche dernier, a surpris tous les Mauriciens en cette période hivernale, la station météo de Vacoas indique que, côté température, “l’hiver 2016 est normal”. Elle ajoute cependant qu’avoir des tempêtes tropicales en hiver est un phénomène rare. Surtout que les températures de l’hiver 2016, notamment durant le mois de juillet, sont proches de la moyenne saisonnière, soit une maximale de 22°C durant la journée et une minimale de 16°C durant la nuit sur le Plateau central. Sur les côtes, la température évoluera entre 26°C durant la journée et 17°C durant la nuit. En raison des anticyclones qui traversent au sud des Mascareignes durant cette période de l’année, des épisodes de froid continu avec un temps venteux s’étalant sur plusieurs jours pourront être ressentis.
Après le passage de la dépression tropicale Abela, le temps devrait être plus clément cette semaine. Du moins, la station météo de Vacoas prévoit un temps hivernal conforme à la normale, avec des températures plutôt fraîches en soirée. À partir de ce matin, le soleil devrait faire une percée sur certaines régions. Cela, même si le temps est dominé par un anticyclone évoluant au sud des Mascareignes avec des alizés du sud-est. Il s’agit d’un phénomène coutumier, explique-t-on à la station météo de Vacoas, plus particulièrement durant les mois de juillet et août, considérés comme les plus froids de l’année. Cet anticyclone traversant la région influence le temps à Maurice, Rodrigues, St -Brandon et La Réunion, avec des vents d’une moyenne de 20 à 25 km/h et des pointes allant jusqu’à 60 à 65km/h durant la journée.
Ainsi, cette semaine, le temps sera ensoleillé à mi-couvert avec quelques pluies passagères dans certaines régions de l’île, principalement le matin et en début de soirée. Le temps maussade affectera principalement le Plateau central et les versants est et sud, et occasionnellement le Nord et l’Ouest. Cependant, en milieu de semaine, la présence d’un nouvel anticyclone dans la région renforcera les alizés, avec un temps gris à partir de mercredi et une variation dans la température, qui chutera de 1 à 2°C pendant les trois jours suivants.
Cependant, le thermomètre ne chutera pas autant que durant le week-end dernier. En effet, la vague de froid ressentie durant la semaine écoulée relève de la présence d’un fort anticyclone évoluant au sud des Mascareignes, cela associé à la présence d’Abela. Leur effet combiné avait occasionné la semaine dernière un temps très venteux et inclément, avec en l’occurrence beaucoup de pluies et des rafales allant jusqu’à 60 à 70km/h. Et parallèlement, une baisse de température de 2°C en moyenne a été ressentie dans certaines régions.
Situation confortable dans les réservoirs
Les nuages associés à Abela et à l’anticyclone ont influencé le temps à Maurice de dimanche à mercredi, plus particulièrement lundi et mardi, avec une bonne pluviométrie enregistrée notamment le 19 juillet. À titre d’exemple, à Vacoas, on a enregistré 21mm, à Fuel 55mm, à Plaisance 29mm, à Bois Chéri 71mm et à Pamplemousses 24mm. Si la région ouest n’a enregistré que 2 à 3mm, le plus fort taux de pluviométrie (86mm) a été à Sans Souci.
 Un taux qui confère une situation confortable aux réservoirs, remplis à presque 100%. En effet, après l’épisode Abela en début de semaine, on enregistrait un taux de remplissage de 99,8% à Mare aux Vacoas, 99,7% à Mare Longue, 98,9 % à Midlands et 100% à La Nicolière. À la station météo de Vacoas, on indique que les chiffres compilés depuis le début de l’hiver à ce jour s’apparentent à la normale, avec notamment 89% de pluies enregistrées pour le mois de mai et 121% pour le mois de juin. Entre le 1er et le 20 juillet, le taux de 104% avait déjà été atteint. D’où le maintien par la CWA de son régime de distribution d’eau à travers l’île.
 À ce jour, la température la plus basse (12,2°C) a été enregistrée le 8 juillet à Bagatelle Dam. Si les Mauriciens ont la perception que l’hiver 2016 est plus rude, c’est principalement en raison de la comparaison effectuée avec les hivers précédents, où les températures étaient plus douces que la moyenne. De même, l’entrée en période hivernale, qui s’est fait durant le mois de mai, a été assez brusque. D’autant que l’été 2015-16 fut une saison relativement chaude, avec des températures jusqu’à 34°C et 35°C ressenties à Port-Louis par moment.
La météo de Vacoas explique la perception d’un hiver plus froid ressenti, voire de temps glacial par les Mauriciens, par la nébulosité persistante à travers l’île, qui ne réchauffe pas la terre et les pluies passagères, ainsi que le temps venteux, phénomène “normal” durant l’hiver, principalement pour les mois de juillet et août. Si à ce stade, la météo ne peut prévoir si d’autres dépressions tropicales surviendront, elle indique que le temps sera toujours influencé par la présence de nombreux anticyclones dans la région des Mascareignes.