Fabrice Bauluck, Cédrick Dinally et Warren Robertson, qui encadrent Annaëlle Coret, se situent tous trois dans la catégorie mondiale

Désormais, trois représentants en kick-boxing figurent dans la liste mondiale de la High Level Sports Unit du Ministère de la Jeunesse et des Sports. L’allocation des tireurs Cédrick Dinally et Warren Robertson et Cédrick Dinally, médaillés aux derniers championnats du monde low-kick et de full-contact et qui rejoignent ainsi Fabrice Bauluck dans cette catégorie, connaît donc une hausse pour se situer désormais à Rs 17 500 et Rs 16 000 respectivement. Dans cette catégorie mondiale, se retrouvent également les handisportifs Noëmie Alphonse, Tessa Perrine, Denovan Rabaye, Brigila Clair et Trintiy Telvave. Il est à noter cependant que quelques sportifs ont vu leur allocation suspendue. Le point dans les différentes disciplines.

Athlétisme: Le triple sauteur Jonathan Drack et la spécialiste du lancer du javelot, Jessika Rosun, se trouvent au niveau intercontinental et voient leur allocation en hausse. Au niveau continental, le sprinter Jean-Yann De Grâce et le spécialiste du lancer du marteau, Nicolas Li Yun Fong connaissent des fortunes diverses. Soit une allocation en baisse pour le premier nommé et en hausse pour son coéquipier. Les autres athlètes se trouvant dans cette catégorie sont Bernard Baptiste (Rs 14 000), Orwin Emilien, Jérôme Caprice, Juliane Clair, Christopher Sophie et Jonathan Bardottier (Rs 9 500). Du côté du niveau régional, Marie Perrier et Vanessa Colin sont en baisse et perçoivent respectivement Rs 8 500 et Rs 6 500. L’allocation de Rs 8 500 est également accordée à Fabrice Rajah, Mohammad Dookhun, Liliane Potiron, Prisca Manikon, Estelle Louis, Jeremie Lararaudeuse et Samuel Vieillesse. Neuf athlètes obtiennent Rs 7 500, à savoir Astride Samoisy, Jeanne d’Arc Momus, Jeremie Cotte, Antoinette Milazar, Amélie Anthony, Adelm Cupidon, Alexandre Gentil, Jeremie Letendrie et Mélissa Nigathe. Il est à noter que ces quatre derniers athlètes font leur apparition dans cette liste. Par ailleurs, outre Vanessa Colin, les trois autres bénéficiaires de Rs 6 500 sont Rachel Michel, Dezardin Prosper et Jordan Quirin.

Badminton: Rien que huit badistes sont concernés par ces allocations, du fait que celle d’Aurelie Allet a été suspendue. De ce fait, Julien Paul et Aatish Lubah, médaillés d’or en double-hommes aux derniers Jeux d’Afrique, se retrouvent dans la catégorie continentale avec des allocations respectives de Rs 14 000 et Rs 9500. Les autres figurent dans la catégorie régionale, soit Alexandre Bongoût (Rs 8 500), Kobita Dookhee (Rs 7 500), Melvin Appiah, Tejraj Pultoo et Ganesha Mungra (Rs 6 500), et Christopher Paul (Rs 4 250).

Boxe: Médaillé d’argent aux derniers Jeux des îles, Micky Denis et Gregory Agathe ne font plus partie de cette liste. Par contre, les frères Colin (Richarno et John) de même que Merven Clair se maintiennent dans la catégorie intercontinentale, avec des allocations de Rs 23 000 pour Clair, Rs 19 500 pour Richarno Colin et Rs 16 000 pour John Colin. Au niveu régional, se retrouvent Cedric Olivier, Jean-Luc Rosalba, Sharwin Beedassee, Christophe Otendy et Kennedy St Pierre tous bénéficiaires de Rs 8 500. Ludovic Bactora, également médaillé d’argent aux JIOI, intègre également cette liste avec Rs 6 500 comme allocation, tandis que six sparring-partners n’ont pas été oubliés. C’est ainsi que Dylan Antalika, Christopher Paul, David L’Eveillé, David Rolfo, Jude Reynolds et Jordy Vadamootoo reçoivent Rs 5 000.

Cyclisme: Kimberley Lecourt, médaillée d’or aux Jeux d’Afrique, de même que Yannick Lincoln et Aurélie Halbwachs, figurent dans la catégorie continentale avec des allocations de Rs 14 000 pour la première nommée et Rs 11 500 pour les deux autres. Le mieux loti dans la catégorie régionale se trouve être Alexandre Mayer avec Rs 8 500. Suivent Christopher Lagane , Gregory Lagane et Dylan Reddy (Rs 7 500), Adriano Azor, Olivier Le Court et Fitzgeralad Rabaye (Rs 6 500).

Escrime: Un seul concerné dans cette discipline. Il s’agit de Satya Gunput qui perçoit une allocation de Rs 14 000 dans la catégorie continentale.

Ju-jitsu: Après une bonne prestation sur la scène africaine cette saison, Jonathan Charlot et Chandrine Perrine se maintiennent dans la catégorie intercontinentale avec des allocations respectives de Rs 13 000 et Rs 11 500. De leur côté, Adil Dookee et Rayan Proag se retrouvent dans la catégorie continentale avec Rs 7 000.

Judo: Trois bénéficiaires se situant dans la catégorie continentale ont vu leur allocation suspendue. Ce sont Priscilla Morand, Sébastien Perrine et Rémi Feuillet. Par contre, Christianne Legentil et Sarah Sylva se maintiennent dans cette catégorie avec des allocations respectives de Rs 11 500 et Rs 9 500. Allocations suspendues également pour Christina Perrine, Louis Bégué, Danielito Rosidore et Noëmie Evenor qui se trouvent de leur côté dans la catégorie régionale. Dans cette catégorie, Kimberley Jean-Pierre, Tracy Durhône et Hansley Adonis reçoivent chacun Rs 7 500. Pascal Laurent se retrouve quant à lui avec Rs 6 500, alors que les sparring-partners que sont Mc Dynest Résidu, Jason Bijoux et Ivan Dlora perçoivent chacun Rs 5 000.

Tennis de table: Rien que la catégorie régionale pour cette discipline. Si l’allocation de Pratna Jalim est suspendue, par contre, Akhilen Yogarajah, Bryan ChanYook Fo, Rukkata Kinoo et Ivana Descann reçoivent Rs 8 500 et Caroline Ramasawmy RS 6 500.

Kick-boxing: Outre les trois tireurs cités plus haut, un autre se retrouve dans cette liste de récipiendaires. Il s’agir de Jean-Michel Lisette qui figure dans la catégorie intercontinentale avec Rs 10 500.

Natation; Seul, Bradley Vincent se situe dans la catégorie intercontinentale avec Rs 16 000. Mathieu Marquet (Rs 11 500), Alicia Kok Shun et Elodie Poo Cheong (RS 9 500) se retrouvent de leur côté dans la catégorie continentale, tandis que la catégorie régionale regroupe dix nageurs. A savoir, Camille Koenig, Inès Gébert et Jonathan Chung Yee (Rs 8 500), Grégory Anodin, Olivier Wong Chap Lan, Tessa Ip Hen Cheung et Victor Ah-Young (Rs 7 500), Ovesh Purahoo, Timothy Leberl et Ryan Kok Shun (Rs 6 500).

Haltérophliie: A la recherche de la qualification olympique, Roilya Ranaivosoa se retrouve dans la catégorie intercontinentale avec Rs 23 000. Il en est de même pour Jonathan Coret et Anthony Madanamoothoo qui reçoivent de leur côté Rs 16 000. Du côté de la catégorie continentale, on retrouve Dinesh Pandoo et Ketty Lent (Rs 11 500), Alison Sunee et Cedric Coret (Rs 9 500), alors que Shalinee Valaydon (Rs 8 500), Dorian Madanamoothoo, Aurélie Appaya, Khelwin Juboo et Jeremy Félicité (Rs 6 500 se retrouvent dans la catégorie régionale.

Handisports: Noémie Alphonse, Tessa Perrine, Denovan Rabaye, Brigila Clair et Trinity Telvave se maintiennent tous dans la catégorie mondiale. Et ce, eu égard de leur prestation sur les scènes mondiales et africaines. La première nommée perçoit Rs 32 000 et les trois autres Rs 29 000. Du côté de la catégorie intercontinentale, Suffian Roopun et Eddy Capdor (Rs 23 000), de même qu’Anais Angéline (Rs 14 000) y figurent, tandis que Cedric Ravet, Scody Victor et Anndora Asaun (Rs 9 500) se retrouvent dans la catégorie continentale. Quant à la catégorie régionale, elle regroupe Vincent Duval, Shleysha Lokheeram, Jeysheka Rungoo, Jean-François Sénèque et, Rosario Marianne (Rs 8 500), Shena Bhikea (Rs 7500), Hans Groodoyal et Jamiesson Mohun (Rs 6 500). Les guides que sont Samuel Bousoula, Loic Bhugeerathee et Stephan Louis perçoivent de leur côté Rs 5 000.