La classification des bénéficiaires du “Home solar project” aura lieu vendredi prochain, a annoncé Shamshir Mukoon, directeur général suppléant du CEB. Ce projet, lancé par la CEB (Green Energy) Company Ltd, vise à installer 10 000 kits photovoltaïques sur le toit de maisons appartenant aux clients se trouvant au bas de l’échelle et tombant dans la catégorie tarif social 110A.
Dans le but  de classer les bénéficiaires potentiels, un tirage au sort sera effectué pour déterminer le rang de chaque client du groupe ciblé. L’exercice aura lieu au centre de formation et de perfectionnement professionnels du CEB à Bois-Marchand, Terre-Rouge, le 29 septembre prochain en présence d’un huissier. La liste des 2 000 premiers bénéficiaires sera établie après un exercice administratif afin de s’assurer, entre autres, que la maison du bénéficiaire lui appartient et que la personne identifiée répond aux critères techniques et administratifs. Priorité sera donnée aux personnes figurant que la liste sociale du gouvernement.
Une fois le bénéficiaire choisi, la CEB (Green energy) Company Ltd procédera à l’installation du kit gratuitement. Le bénéficiaire se verra ainsi octroyer 50 Kw/h d’électricité gratuitement chaque mois pendant 20 ans. L’installation de 10 000 kits s’échelonnera sur cinq ans sur toute l’île sur la base de la classification établie préalablement. Le projet nécessitera des investissements tournant autour de Rs 500 M, soit une moyenne de Rs 100 M pour chaque groupe de 2 000 bénéficiaires par an.
Chaque kit est d’une capacité de 1 Kw/h. Selon Shamshir Mukoon, 1 Kw/h génère 120 Kw/h par mois. L’électricité non utilisée sera, elle, transmise sur le réseau par le biais d’une “grid”. À noter que le CEB compte quelque 450 000 clients, dont quelque 70 000 sont qualifiés pour le social tarif 110A.