Jugé coupable d’avoir heurté mortellement un motard de la police sur la route de Flic-en-Flac dans la nuit du 22 au 23 décembre 2012, la magistrate Ida Dookhy-Ramburrun avait, le 19 janvier, condamné Jordan Lennon à une amende de Rs 60 000 et une suspension de son permis de conduire pour une période d’un an. Mais le Directeur des Poursuites Publiques a logé un appel contre ce jugement hier, estimant que la Cour avait été « trop clémente » envers l’accusé.
Âgé de 19 ans au moment des faits, Jordan Lennon était accusé d’avoir heurté mortellement un motard de la police sur la route de Flic-en-Flac dans la nuit du 22 au 23 décembre 2012. Lors de sa comparution en Cour intermédiaire, il avait plaidé coupable sous deux charges, soit pour homicide involontaire et conduite avec un taux d’alcoolémie plus élevé que celui autorisé par la loi. Il était représenté par Me Gavin Glover. Le 19 janvier dernier, la magistrate Ida Dookhy-Rambarrun lui a infligé une amende de Rs 50 000 et la suspension de son permis de conduire pour une durée de trois ans sous la première charge et une amende de Rs 10 000 et une suspension de son permis pour un an sous la deuxième.
Lors d’une précédente séance, la déposition du jeune homme à la police avait été lue en Cour. Dans celle-ci, le jeune homme avait indiqué qu’il s’était rendu au Domaine Anna pour un dîner dans la soirée du 22 décembre 2012. Il avait reconnu qu’il avait « un peu bu » mais, la soirée terminée, il avait tout de même pris la route vers Flic-en-Flac. C’est à hauteur de la route principale, soit au moment de virer à droite, qu’il dit ne plus se souvenir de rien. Jordan Lennon avait accepté sa part de responsabilité dans cet accident et présenté ses excuses à la famille de la victime. Affirmant avoir pris conscience des dangers de l’alcool au volant, il avait promis de ne jamais plus se retrouver dans une telle situation. Me Gavin Glover avait réclamé l’indulgence de la cour, arguant que son client avait accepté les faits qui lui étaient reprochés, qu’il était jeune, n’avait pas de casier judiciaire et travaillait désormais dans une entreprise familiale en tant que Mechanical Supervisor.
Selon les faits, le policier Rajkumar Chandan Sheoraj, 31 ans, habitant Camp-Thorel, avait été déployé dans la région de Flic-en-Flac dans le cadre d’un renforcement des mesures de sécurité pendant les fêtes de fin d’année 2012. Il avait alors été fauché de plein fouet par un 4×4 (immatriculé 2107 MY 07) aux alentours de minuit dans la nuit du 22 au 23 décembre. Le conducteur, Jordan Lennon, était alors âgé de 19 ans et se dirigeait vers Flic-en-Flac alors que le motard Rajkumar Chandan Sheoraj roulait, lui, en sens inverse. Suite à l’impact, le motard de la Traffic Branch avait heurté un muret de la station-service Total. Les premiers secours arrivés sur les lieux n’avaient pu que constater son décès. L’autopsie pratiquée par la Police Medical Officer Jankee a attribué la mort à une fracture du crâne. Le véhicule impliqué dans l’accident avait traîné la moto du policier sur une distance d’environ 150 mètres avant de s’immobiliser. Le jeune conducteur avait été admis à la clinique Apollo Bramwell peu après l’accident et avait été contrôlé positif à l’alcootest.