Aux côtés de la petite fille de feu Manilal Doctor, Melle Mona Doctor, le Premier ministre a rendu hommage à cet avocat engagé qui a apporté sa contribution dans l’évolution des conditions des travailleurs indiens à Maurice. C’était hier, au MGI, dans le cadre de la signature d’un accord avec la famille Doctor, qui a fait don à l’institution, de plusieurs objets appartenant à Manilal Doctor. Pravind Jugnauth a ainsi procédé à l’inauguration de cette exposition permanente dont l’objectif est de retracer le passé.?L’événement, qui coïncidait avec l’anniversaire de Manilal Doctor, né un 28 juillet 1881, a été l’occasion pour l’assistance de visualiser un mini-film réalisé autour de la vie de Manilal Doctor, et son passage à Maurice durant les années 1907-1911 et par la suite à son retour au pays lorsque l’Inde accède au statut d’indépendance. Lors de son allocution, Melle Mona Doctor s’est ainsi attardée sur la contribution de son grand-père dans l’évolution des conditions sociales et économiques des travailleurs engagés. Elle s’est dit fière d’être la descendante d’un si grand homme.?Dans son discours, le Premier ministre, évoquant lui aussi les différents fronts sur lesquels s’était engagé Manilal Doctor pour combattre les injustices et autres abus dont étaient victimes les travailleurs indiens, a fait un plaidoyer pour que la vie d’hommes tels que Mahatma Gandhi et Manilal Doctor, entre autres personnes qui ont travaillé dur pour défendre la dignité de nos grands-parents et arrière-grands-parents, ne tombent pas dans l’oubli. Une lutte qui pour Manilal Doctor ne s’arrêtait pas en Cour, mais aussi dans l’édition d’un journal, The Hindustani, dont la devise était « Liberty of Individuals, Fraternity of men, Equality of races » et d’autres correspondances dans la presse étrangère, évoquant le sort des travailleurs indiens opprimés à Maurice. D’où ses félicitations aux MGI pour avoir pris l’initiative d’une exposition permanente sur Manilal Doctor, grâce au don d’objets que lui a fait la famille Doctor pour l’occasion. Pour Pravind Jugnauth « la mise en place d’une exposition permanente est un moyen modeste de célébrer l’anniversaire d’un si grand homme qu’était Manilal Doctor. Mais c’est toutefois un pas important pour relier les générations présentes et futures de Maurice avec un chapitre décisif de leur histoire ». Le dévouement et l’engagement d’hommes tels que le Mahatma Gandhi et Manilal Doctor, à lutter pour les droits et la dignité des Indiens contre les abus du pouvoir colonial, devraient en fait être écrits en lettres d’or dans l’histoire de notre nation, ajoute le Premier ministre, pour qui, le peuple mauricien a beaucoup à apprendre de son histoire. Dans ce contexte, remerciant la petite fille de Manilal Doctor pour ses efforts soutenus à garder vivante la mémoire de son grand-père, Pravind Jugnauth a souhaité que nos institutions s’engagent davantage à transmettre l’histoire à la génération présente et future. « L’histoire doit être contée. Que ce soit au sujet des ouvriers engagés, de l’esclavage et d’autres communautés qui, au cours des années, se sont réunis pour bâtir notre nation. Une nation, nous sommes tous fiers d’en faire partie », clame le chef du gouvernement.