En l’absence du Premier ministre, qui se trouve déjà en Afrique du Sud dans le cadre des cérémonies précédant les obsèques nationales de Nelson Mandela, c’est le vice-Premier ministre, Rashid Beebeejaun, qui a présenté une motion à l’Assemblée nationale ce matin pour une séance spéciale au Parlement ce vendredi en hommage à l’ex-président de l’Afrique du Sud. Le leader de l’Opposition, Paul Bérenger, devait seconder cette motion tout en disant espérer que ce moment soit empreint de respect.
En présentant la motion à la Chambre, Rashid Beebeejaun a fait un survol du parcours atypique de Madiba, justifiant ainsi la séance spéciale de vendredi dédiée à lui rendre hommage. À la fin de son discours, il n’a pu qu’avec difficulté maîtriser son émotion au regard de la disparition de celui qui a été le prisonnier politique le plus célèbre du monde, ayant passé 27 ans de sa vie derrière les barreaux.