Dans le cadre de sa politique d’aide aux vulnérables et aux personnes handicapées, la State Bank of India (Mauritius) a remis la semaine dernière un chèque de Rs 486 000 à la Global Rainbow Foundation. Une façon pour elle d’apporter son soutien au projet « Hope Initiative » de la fondation, dont le but est, entre autres, de fournir à ces personnes un dispositif d’assistance afin de les aider à devenir plus indépendantes et d’accroître leur mobilité.
« Cette somme de Rs 486 000, provenant des fonds CSR de notre groupe bancaire, a été utilisée pour l’achat de plusieurs équipements, dont des chaises roulantes motorisées, des fauteuils roulants et des lits médicalisés, à l’intention des bénéficiaires de la Global Rainbow Fondation (GRF) », a expliqué un porte-parole de la SBI (Mauritius) lors d’une cérémonie la semaine dernière au siège de fondation, à Petit-Raffray, et au cours de laquelle ces équipements ont été remis aux bénéficiaires en présence, entre autres, de la présidente du SBI Group, Arundhati Bhattacharya, et du président fondateur, Armoorgum Parsuramen.
Selon un porte-parole de la GRF, les bénéficiaires issus de plusieurs régions de l’île, sont, entre autres, des personnes âgées ou alitées ne pouvant se déplacer faute d’équipements adaptés à leur situation. « D’autres souffrent notamment de paralysie depuis la naissance ou se sont retrouvés avec un handicap à la suite d’un accident, laissant des séquelles telles une mobilité réduite ou encore une perte d’emploi. Ces personnes dépendent complètement des autres pour se déplacer », a-t-il expliqué.
Parmi les jeunes bénéficiaires, Shamiah Bibi, 12 ans, qui souffre de paralysie cérébrale depuis sa naissance. « Elle ne peut pas marcher correctement et dépend entièrement des autres pour se déplacer. Elle a reçu de la SBI une chaise roulante électrique, qui lui permettra de se rendre à l’école », se réjouit le porte-parole. Il cite aussi le cas de Jales, 10 ans, paralysé depuis la naissance, qui a lui aussi reçu un fauteuil roulant motorisé. « En leur offrant ces dispositifs d’aide à la mobilité, la SBI contribue à construire leur développement personnel et physique et à renforcer l’estime de soi, et ce en offrant l’indépendance que ces personnes méritent », se réjouit notre source.
La SBI (Mauritius) dit avoir « toujours démontré (s)on engagement envers les plus démunis de la société mauricienne ». Depuis 2015, et ce dans le contexte de ses activités de la Corporate Social Responsibility (CSR), la banque soutient la GFR dans ses projets, finançant ainsi l’achat d’une centaine d’équipements d’aide à la mobilité. « La SBI a mis en place un Centre of Excellence en Inde dans le but de former les personnes en situation de handicap. Ce programme de formation rencontre un tel succès que nous avons l’intention de partager cette formule avec d’autres institutions publiques en Inde afin de favoriser l’insertion professionnelle des personnes handicapées », a déclaré Arundhati Bhattacharya, invitée d’honneur à la cérémonie de remise de matériel à la GRF.