Une unité d’endoscopie gastro-intestinale est désormais disponible à l’hôpital Jeetoo, à Port-Louis. Elle a été inaugurée lundi par le ministre de la Santé et de la Qualité de vie en présence de plusieurs invités, dont le Dr Sulleman Moreea, consultant, gastroentérologiste et pathologiste à l’hôpital Bradford, en Angleterre. L’unité, qui est dotée d’appareils dernier cri, est déjà opérationnelle.

Le Regional Health Director de l’hôpital, le Dr Ismet Nawoor, affirme que cette nouvelle unité permettra de faire des diagnostics plus précis, de prélever des échantillons et d’offrir des traitements immédiats. « En 2013, environ 500 patients ont bénéficié d’interventions, comme la gastroscopie et la côlonoscopie, dans la salle d’opération à l’hôpital Jeetoo. En 2017, le nombre est passé à 1 280 et continue à augmenter. Les interventions se font dans une salle d’opération, qui n’est pas un endroit idéal pour le faire, d’autant que les procédures sont sur une base “out-patient”. Ceci dit, une unité indépendante d’endoscopie gastro-intestinale n’est pas un luxe, mais une nécessité », a déclaré le Dr Nawoor.

Le ministre de la Santé, Anwar Husnoo, a pour sa part expliqué qu’une unité d’endoscopie gastro-intestinale sera disponible dans tous les hôpitaux régionaux. « Le Dr Moorea nous apporte son aide dans l’implémentation de ce projet depuis 10 ans. Nous avons commencé par le SSRNH et une deuxième unité a été ouverte à l’hôpital civil, à Port-Louis. Trop de gens souffrent de problèmes gastriques. En parallèle, le nombre de cancers de l’intestin est en hausse. Donc, pour venir en aide aux gens, nous devons disposer de facilités », explique-t-il.

L’accent sera également mis sur la formation des médecins et infirmiers pour offrir des services de qualité dans cette unité. Concernant les projets à venir, le ministre indique qu’un nouveau centre de dialyse, une Neonatal Intensive Care Unit de même qu’un Neuro Department verront le jour à l’hôpital Jeetoo.

Par ailleurs, le ministre a profité de l’occasion pour dresser un bilan des projets réalisés depuis qu’il s’occupe du portefeuille de la Santé. « Il n’y avait que 580 Junior Doctors dans les hôpitaux et, cette année, nous en avons recruté 500 autres. Nous avons assuré la formation des infirmiers, avons organisé des réunions où les problèmes de diabète et de l’hypertension ont été discutés. Nous avons aussi installé un système GPS dans nos ambulances pour connaître leur localisation », a-t-il fait ressortir.

Au sujet des projets à venir, Anwar Husnoo annonce que le Dr Yves Catin, du Community Hospital, connaîtra des développements afin que des patients y soient admis. Il a également souligné que l’hôpital ENT fermera ses portes ce 22 décembre car « les travaux de construction du nouvel hôpital démarreront bientôt ». Les patients seront transférés à l’hôpital Victoria, à Candos, en attendant sa réouverture. « Nous avons pris les dispositions nécessaires pour accommoder les patients à l’hôpital Victoria, où tous les soins et traitements se feront, en attendant la livraison du nouvel hôpital », fait-il ressortir.

Autres projets à venir : un nouvel hôpital dédié au cancer, dont les travaux de construction « débutent dans deux mois ». Un nouvel “eye hospital” verra aussi le jour à Réduit ainsi qu’un nouvel hôpital à Flacq et dans le nord. Il a aussi annoncé la mise sur pied d’un Central Pharmacy Store pour le stockage des médicaments à une température adéquate.