La cuisine de l’hôpital Jeetoo serait la proie facile de personnes voulant s’approprier des produits alimentaires. C’est ce qu’affirme Abdoolah Mohabeer, responsable de la sécurité à l’hôpital, qui a dû faire face à deux cas de vols en l’espace de six mois.
Selon l’agent de sécurité, une employée avait été arrêté alors qu’elle avait en sa possession des objets volés de la cuisine de l’hôpital. Lors de cet incident, le chargé de sécurité avait saisi 10 kg de poulet, des boîtes de thon, des sacs de lentilles, des bols et des récipients en possession de l’employée. Mais les vols dans la cuisine de l’hôpital ne se sont pas arrêtés là. Par la suite, six boîtes de beurre et un sac en plastique contenant de la poudre de lait ont été trouvés en possession d’un employé de l’hôpital qui travaille à l’incinérateur. Le chargé de sécurité a déclaré avoir consigné une déposition à la police le 1er décembre 2013. Questionné sur les produits volés, l’employé devait répondre qu’il avait un complice qui était employé dans la cuisine. Il déplore aussi le fait que l’employée qui avait été arrêté en mai avec ces produits volés travaille toujours dans ce même établissement et qu’il n’y ait eu aucune enquête interne effectuée.