Le Dr Clément Bonhomme, de l’hôpital des enfants de Saint-Denis, à La Réunion, en sera à sa troisième visite officielle à Maurice la semaine prochaine. Son séjour résulte de l’accord signé entre le ministère de la Santé et les autorités réunionnaises en 2013 à la suite d’une mission officielle dirigée par le ministre de la Santé, Lormus Bundhoo.
Depuis, le Dr Bonhomme se déplace deux fois par an à Maurice pour traiter, par le botox, les patients souffrants d’insuffisance motrice d’origine cérébrale. Lors de sa mission d’une durée d’une semaine, soit du 8 au 12 septembre, le Dr Bonhomme examinera une soixantaine d’enfants, dont certains sont âgés d’à peine 18 mois.
Les injections de botox aident à relaxer les muscles et permettent à ceux atteints de cette maladie de pouvoir marcher avec moins de difficultés. La majorité des patients reçoivent de nouvelles injections tous les six mois. À la longue, certains arrivent à marcher normalement sans chirurgie.
Le Dr Bonhomme animera également des conférences à l’intention des pédiatres et obstétriciens mauriciens sur le traitement par le botox dans l’optique de transmettre son savoir-faire. Des sessions de travail sont également destinées à l’intention des orthopédistes et infirmiers du service d’orthopédie sur le traitement par bottes de posture successives en résine et sur la fabrication d’attelles de postures, en résine également. L’objectif est de permettre aux spécialistes locaux de développer l’expertise nécessaire quant à ce traitement.   
Soulignons que l’accord de 2013 entre Maurice et La Réunion concerne plusieurs domaines, dont la santé maternelle et infantile, la cardiologie, la réhabilitation cardiaque, la chirurgie de fistule artérioveineuse, le Samu, la médecine nucléaire, la dialyse et la cancérologie.