Le groupe hôtelier mauricien LUX* Island Resorts Ltd annonce la signature d’un quatrième contrat de gestion d’un complexe hôtelier en Chine, plus précisément à Chengdu.
Cet établissement, qui sera commercialisé sous la marque LUX*, comprend 40 chambres contemporaines et 20 villas ainsi que des espaces publics dans les faubourgs de Chengdu, soit à environ une trentaine de minutes de l’aéroport international de la région. La direction de LUX* indique que c’est Bensley Design Studio, société de renom spécialisée dans l’architecture, les travaux de terrassement et de décoration intérieure, qui a été choisie pour la conception du complexe hôtelier. Celui-ci ouvrira ses portes début 2017. Avec le projet de Chengdu, le nombre de contrats à long terme signés par LUX* porte sur la gestion d’un total de 611 chambres d’hôtel qui seront opérationnelles en 2016/2017.
Le groupe hôtelier mauricien a terminé le premier trimestre (juillet-septembre 2015) de l’exercice financier 2015-2016, avec un chiffre d’affaires d’un peu plus d’un milliard de roupies. Généralement, ce trimestre est considéré comme la basse saison pour l’industrie hôtelière de l’océan Indien. La direction de LUX* souligne qu’il ne faut pas comparer la performance du trimestre juillet-septembre 2015 à celui de l’année écoulée vu que le groupe a enregistré plusieurs développements : consolidation du chiffre d’affaires et des dépenses de l’hôtel Tamassa depuis le 1er janvier 2015, vente des murs de l’hôtel Le Récif à la Réunion et fermeture de LUX* Belle Mare pour deux mois en 2014.
Les dirigeants de LUX* relèvent qu’en dépit de la fermeture partielle de l’établissement se trouvant aux Maldives pendant la période juillet-septembre 2015, le groupe a produit des résultats encourageants. Les revenus avant intérêt, taxe, dépréciation et amortissement se sont élevés à Rs 108 millions (+35 %). Les pertes trimestrielles ont été réduites, s’élevant à Rs 39,4 millions.
LUX* annonce que l’augmentation des arrivées touristiques en provenance d’Europe ces derniers mois et l’introduction de nouveaux vols au cours des prochains mois devraient avoir un impact favorable sur la performance de ses établissements. La direction de LUX* se réjouit de la venue d’Austrian Airlines et de Turkish Airline et de l’augmentation des « premium cabin air seats » sur Emirates.
S’il n’y a pas de dérioration significative dans l’environnement commercial, les résultats du groupe hôtelier pour le trimestre octobre-décembre 2015 devraient s’améliorer.