Le conseil d’administration du groupe hôtelier LUX* Island Resorts Ltd envisage de prendre le contrôle total des deux sociétés opérant les hôtels Tamassa dans le Sud ainsi que l’établissement du groupe se trouvant aux Maldives, aussi connu comme LUX* Island Resorts Maldives Ltd. Il annonce que ces propositions influeront positivement sur les résultats du groupe pour l’exercice financier se terminant au 30 juin 2015.
La direction de LUX* compte, au préalable, demander l’approbation des autorités boursières et des actionnaires du groupe hôtelier avant d’aller de l’avant avec l’émission d’environ 12,1 millions de nouvelles actions, représentant 9,59% du capital de LUX*. Ces actions seront ensuite distribuées aux autres actionnaires de la société Océanide Ltd, la holding de Néréide Ltd opérant Tamassa, ainsi qu’à ceux détenant un reliquat de 8% dans le capital de LUX* Island Resorts Maldives Ltd, la holding de la société White Sand Resort & Spa Pvt Ltd qui opère le complexe hôtelier se trouvant dans cet archipel.
LUX* détient actuellement 49,97% du capital d’Océanide Ltd, le reste appartenant à des investisseurs institutionnels ainsi qu’à des fonds de capital-investissement (private equity funds). Deux fonds de capital-investissement veulent se retirer d’Océanide Ltd, dans laquelle leur participation au capital représentait 26,5%. Prenant note de cette décision, le conseil d’administration a étudié deux options. La première est l’acquisition des actions détenues par ces fonds contre paiement en liquide, et ce après avoir recherché de nouveaux emprunts. La seconde option est l’achat des titres en proposant en échange des actions de LUX*. Le conseil d’administration du groupe hôtelier est arrivé à la conclusion que, dans la conjoncture économique actuelle, en dépit d’un niveau d’endettement raisonnable et après considération des projets en cours, il serait plus approprié que LUX* procède à un échange de ses titres contre ceux détenus par les deux fonds en question. De plus, se basant sur l’amélioration des performances de l’établissement Tamassa, les directeurs ont décidé de faire une offre d’actions de LUX* aux autres actionnaires d’Océanide Ltd qui, eux, ont en main 23,53% du capital de cette dernière société.
En ce qui concerne l’établissement LUX* Maldives, les actionnaires minoritaires représentent actuellement 8% du capital de la société. Il a été décidé de leur offrir des actions de LUX* comme moyen de paiement pour le rachat de leurs titres. « On the basis of forecast results of Tamassa resort and LUX* Maldives resort, earnings per share of LIR Group going forward will improve after adjusting for the increased number of shares and consolidating 100 % of the results of Tamassa and LUX* Maldives », indique un communiqué de la direction de LUX*. Il est estimé que les revenus par action augmenteront de cinq sous pour l’année financière 2014-2015 après l’acquisition totale des deux sociétés concernées. Quant aux actifs nets du groupe par action, leur valeur passerait de Rs 37,92 à Rs 39,65 après le rachat. On souligne également qu’en contrôlant les conseils d’administration d’Océanide Ltd, LUX* pourra garantir un contrat de gestion de plus longue durée pour LUX* Hospitality Ltd, qui gère actuellement l’hôtel Tamassa.
Le conseil administration de LUX* a demandé au public investisseur et aux actionnaires existants de faire montre de prudence lors des transactions boursières concernant le titre du groupe hôtelier. Un document explicitant les mesures annoncées sera rendu public bientôt, aussitôt l’aval des autorités obtenu.