La compagnie Morning Light Ltd, propriétaire de Hilton Mauritius Resort & Spa, établissement se trouvant à Wolmar, a terminé le premier semestre de son exercice financier 2014 avec des pertes après-impôt de Rs 3,8 millions par rapport à des profits de Rs 9 millions pour la période correspondante de 2013.
Les revenus pour la période janvier-juin 2014 se sont élevés à Rs 189,2 millions, soit 13 % de moins que ceux du premier semestre de l’année précédente. Les revenus ont chuté particulièrement au cours du deuxième trimestre, passant de Rs 86,5 millions à Rs 60,1 millions, une chute due en grande partie à la fermeture de l’établissement depuis le 1er juin 2014 pour des travaux de rénovation. L’hôtel va rouvrir ses portes en octobre prochain et la direction annonce que pendant la période de fermeture, des mesures ont été prises pour réduire les coûts, cela dans le cadre de la politique de faire baisser les coûts d’opération de l’établissement.
La direction de Morning Light Ltd rapporte que pour les premiers six mois de l’année, la situation économique dans certains marchés européens ne s’est pas améliorée comme espéré et cela a eu des retombées défavorables sur les dépenses moyennes des clients de l’hôtel et, par conséquent, sur les résultats financiers de la compagnie.
Parlant des perspectives, le conseil d’administration de Morning Light Ltd fait comprendre que « the conditions for the hotel industry in Mauritius are expected to remain challenging in the future ». Cependant, on pense que le programme de rénovation de l’hôtel aussitôt complété aidera à attirer un plus grand nombre de touristes intéressés à dépenser plus. Le Hilton cible les clients des marchés traditionnels et émergents dont la Chine. « The board and management are working together to ensure that the company grows its profits in a sustainable manner », ajoute la direction.