Le Royal Palm Maurice, une adresse des plus in pour le tourisme de marque et les VVIP, fait son retour dans le circuit de l’hôtellerie depuis hier. Au cours de ces cinq derniers mois, avec un budget de Rs 500 millions, le nec plus ultra du tourisme mauricien et porte-drapeau du groupe Beachcomber, a subi d’importants travaux de rénovation et de transformations pour se mettre au diapason des exigences de cette industrie en pleine mutation. Ce week-end, les premiers clients ont pu constater qu’en dépit des aménagements physiques, l’âme du Royal Palm Maurice est demeurée intacte. En prélude au redémarrage de cette adresse hôtelière incontournable à Maurice et de la mise sur orbite internationale du Royal Palm Marrakech, le groupe Beachcomber a organisé une soirée Royal Palm à Paris le mois dernier avec quelque 150 invités, en majorité des habitués de l’établissement et également des personnalités du monde des arts, de la culture et des loisirs.
Avec l’étape d’hier, la satisfaction la plus légitime du Chief Executive Officer du groupe Beachcomber, Herbert Couacaud, est que « la rénovation s’est faite en respectant le budget et les délais. Merci et bravo à toutes les équipes. L’âme du Royal Palm a été précieusement préservée tout en lui apportant une belle touche de modernité articulant espace, lumière et couleur au niveau des suites, des locaux publics et du jardin ».
Le CEO de Beachcomber est rejoint de manière unanime par Jacques Silvant, le patron des lieux du Royal Palm Maurice, celui qui depuis des années veille au plus petit détail pour permettre à cet établissement de faire la différence et de maintenir sa réputation hors norme. « En ce jour particulier, un double sentiment m’anime. D’abord une joie immense de voir un hôtel rénové qui est tout simplement magnifique… un hôtel qui renaît sous de beaux habits et magnifiquement drapé. Ensuite, je suis très ému en pensant que nous ouvrons, avec cette rénovation, un nouveau chapitre du livre de l’hôtel Royal Palm lancé en 1985. Avec les clients, nous allons continuer à écrire de très belles pages pendant des années et décennies à venir », déclare-t-il à Week-End.
Jacques Silvant tiendra à saluer la maîtrise des ouvriers affectés à des travaux délicats exécutés dans un timing particulier. « L’hôtel est fin prêt et je tire mon chapeau aux entreprises — toutes mauriciennes — qui en quatre mois et demi ont réalisé un véritable exploit en respectant les délais car c’était une rénovation totale du sol au plafond », dit-il.
Sur les lieux, les travaux ont touché principalement l’hébergement, mais des innovations majeures ont aussi été apportées à l’ensemble du Royal Palm Maurice, qui célébrera ses 30 ans l’année prochaine. Nouvelle répartition des suites, nouvelle réception, bar entièrement refait, trattoria italienne, nouvelle piscine, super yacht… Voilà ce qui est proposé dorénavant à la clientèle huppée posant ses valises en ces lieux.
Ce renouvellement de l’hébergement constitue l’axe phare de la rénovation avec la création d’une nouvelle catégorie de suites regroupées sous l’appellation suites Océan. Dorénavant, le Royal Palm comptera 69 suites avec vue sur mer, conjuguant luxe et modernité. À l’intérieur, le mobilier privilégie les matériaux nobles tels que les marbres gris veinés de fils d’or, le chêne, le noyer, le laiton et les pierres naturelles. Les soies et les lins brodés ou encore les velours colorés ont été soigneusement sélectionnés dans les prestigieuses maisons françaises Pierre Frey, FadiniBorghi, Nobilis ou Casamance.
La nouvelle répartition des suites se décline comme suit : 27 suites Junior, 15 suites Océan, 8 suites Senior, 7 suites Palm, 4 suites Tropicales, 3 suites Garden, 3 suites présidentielles, une Penthouse et une suite Royale.
Le Royal Palm Maurice est également doté d’une nouvelle réception et d’un bar entièrement refait aux lignes épurées, participant à la nouvelle tendance intemporelle du Royal Palm. Côté cuisine, La Brezza, une trattoria avec le chef italien Alessandro Morino aux fourneaux, vient s’ajouter au savoir-faire de la gastronomie du Royal Palm. Ce restaurant de 40 couverts joue la carte de la simplicité et sa cuisine ouverte sur les différentes salles propose des plats généreux. Les clients pourront également opter pour les antipastis, toute une variété de pâtes, ou encore le succulent risotto maison. Le tout est accompagné des meilleurs vins italiens.
Une nouvelle piscine chauffée vient s’ajouter à l’infrastructure hôtelière de luxe. Longue de 25 mètres, surplombant la plage et la mer et s’étirant entre la piscine existante et le Bar Plage, la nouvelle piscine chauffée du Royal Palm se positionne comme l’un des atouts majeurs de l’hôtel. Celle-ci vient s’additionner aux deux piscines chauffées existantes.
À cela est venu se greffer un atout majeur. Le Royal Princess, yacht de luxe que le Royal Palm propose dorénavant à sa clientèle constitue une autre grande nouveauté. Ce bateau allie le meilleur de la navigation de plaisance, le raffinement, ainsi que le service que les clients du Royal Palm sont en droit d’attendre. Que ce soit pour une excursion à la journée, une balade au coucher du soleil le long du littoral ouest, ou encore une nuit à bord, le Royal Princess donne aux hôtes une totale flexibilité pour personnaliser leurs escapades selon leurs envies.
Ce Princess V65 du célèbre constructeur Princess Yachts UK, dispose de tous les équipements pour faire de chaque séjour une expérience maritime inoubliable : cabines spacieuses, des espaces détentes à l’avant et à l’arrière, un toit panoramique ouvrant sur six mètres, une climatisation complète, un accès wifi, ainsi que tout le matériel pour pratiquer la plongée en apnée. L’équipage expérimenté se compose de deux personnes. Le skipper professionnel est en charge de la navigation et assure la sécurité des personnes à bord. Une hôtesse-steward est responsable du service à bord.
Ainsi, pour célébrer la réouverture du Royal Palm Maurice et l’envol du Royal Palm Marrakech, Jacques Silvant, directeur général du Royal Palm, a convié fidèles et amis le 17 septembre dernier à une soirée dans les jardins d’un hôtel particulier au coeur du Ve arrondissement de Paris. L’assistance comprenait quelque 150 invités, amis et clients réguliers du Royal Palm depuis plusieurs dizaines d’années, dont des personnalités du monde du cinéma, du théâtre, de la politique, de la musique. Parmi les invités : l’acteur José Garcia, l’humoriste Franck Dubosc, la chanteuse Sheila, l’animateur de radio et de télévision Jean-Pierre Foucault, les actrices Mireille Darc, Ludivine Sagnier, Alexandra Kazan, le célèbre chef pâtissier Christophe Michalak…
Cette soirée a permis à tous de découvrir le Royal Palm Marrakech, ce nouveau 5-étoiles inspiré de la culture berbère et teinté de touches mauriciennes, aux côtés de Jacques Silvant, Xavier Jolivet (directeur de l’hôtel) et Philippe Jourdin (chef exécutif de l’hôtel).
Autant d’éléments pour pérenniser le brand Royal Palm dans des cercles privilégiés dans le monde..