L’alerte de fortes houles, en vigueur depuis hier à 7h30, devrait être enlevée cet après-midi par les services météorologiques. C’est ce qu’indique le directeur de la station météorologique de Vacoas, Mamade Beebeejaun, interrogé à la mi-journée. Néanmoins, souligne notre interlocuteur, la vigilance reste de mise sur les plages du Sud et de l’Ouest en raison d’une mer toujours agitée.
De fortes houles, d’une hauteur de trois à quatre mètres en moyenne, dans le sud des Mascareignes, précisément en haute mer, ont forcé la station météorologique de Vacoas à placer l’île en alerte de fortes houles depuis hier matin. L’ampleur de ces houles devrait s’atténuer graduellement, selon le directeur de la Météo, qui recommande à la population, et aux pêcheurs en particulier, d’afficher la prudence et d’éviter les sorties en mer.
Hier soir, le “wave rider” des services météorologiques a enregistré une hauteur de vague de 5 mètres au large de Blue-Bay. Plus tôt, soit au matin d’hier, des embarcations de pêcheurs à Bain-des-Dames ont été détruites par la force des houles. Les opérations dans le port ont été de plus perturbées hier. Des témoins, travaillant pour le compte d’une société opérant dans le port, rapportent avoir observé dans le lagon des vagues de 1,5 mètre, décrivant la situation comme « inhabituelle ».
On fait remarquer que les houles peuvent être encore plus dangereuses que les vagues générées par les vents. « La mer peut en effet être calme et, tout d’un coup, on peut voir déferler des houles », explique Mamade Beebeejaun. Ces houles ont pour origine le passage d’une dépression au sud du Mascareignes et un anticyclone, qui s’approche graduellement de notre région.
Sur un autre registre, notons de ce 15 mai marque le début officiel de l’hiver. Si les effets du prochain anticyclone devraient se faire sentir à partir de lundi prochain, Maurice devrait connaître ceux d’un plus fort anticyclone autour des 25 et 26 de ce mois, si les données et les tendances météo se confirment. Ce gros anticyclone devrait générer des vagues et des houles importantes en mer et risque de faire chuter drastiquement le mercure. À suivre…