L’insertion professionnelle des jeunes sans-emploi se concrétise. Le Pre-Job Training Programme, tel qu’annoncé dans le Budget 2012, a été lancé le jeudi 12 juillet à Ébène par Dhananjay Ramful et Raj Auckloo, président et directeur du Human Resource Development Council (HRDC) respectivement. Il est destiné aux jeunes de 16 à 30 ans.
Après avoir postulé, les candidats sont identifiés par l’employeur en vue de bénéficier de ce programme. Ils sont alors formés au sein même de l’entreprise durant six mois. À l’issue de cette formation, l’employeur s’engage à les embaucher pour une période minimale d’une année.
Le HRDC financera ce programme de réinsertion professionnelle à hauteur de 60 %, l’employeur se chargeant des coûts restants. Par ailleurs, chaque jeune touchera un cachet mensuel de Rs 6 000 durant toute la durée de l’insertion — frais équitablement répartis entre le HRDC et l’employeur.
À ce stade du projet, les secteurs concernés sont : les métiers de la construction, l’hôtellerie et les TIC. Des représentants du ministère de l’Éducation et des Ressources humaines, de la Mauritius Employers’ Federation (MEF), du Building & Civil Engineering Contractors Association (BACECA), du Outsourcing & Telecommunications Association of Mauritius (OTAM) et de l’Association des Hôteliers et Restaurateurs de l’île Maurice (AHRIM) étaient présents au lancement.