Les employés de la banque HSBC ont été invités mercredi au Domaine Anna pour célébrer le Nouvel An chinois avec faste, avec notamment un spectacle de danse du dragon. L’occasion pour Mme Siew Meng Tan, CEO, d’affirmer que 2012 sera une année de défi.
Des hôtesses portant des habits traditionnels de fête rouge, un numéro de danse du dragon, des employés heureux de se retrouver pour un moment de détente, avec un petit survol de ce que leur réserve le calendrier chinois selon leur signe du zodiaque… Pour le Head Of Corporate Banking de la HSBC, Dean Lam, « it is the time to reflect on the year just past by and celebrate its successes with our customers. It is also an opportunity for HSBC to thank our customers for their businesses & continued support ». Mme Siew Meng Tan, CEO de la HSBC, a élaboré sur cette année du dragon d’eau, qui dit-elle sera très bénéfique également pour ceux ayant pour signe le buffle, le coq et le cochon. Elle rappelle que le dragon est synonyme de bravoure, d’intelligence et de longévité et se révèle être un gardien bénéfique sur le plan financier. Partageant avec ceux présents quelques prédictions confiées par un maître du Fengshui, elle affirme que 2012 sera une année de défi. « It says the Dragon is a fierce animal and 2012 can be a super good year. But it will be a fierce dragon from the start and advise all to be cautious as the year will start with many people having financial difficulties or loosing money. The prediction is very similar to our Economist view that things are likely to get worse before they get better. We should take our inspiration from the auspicious dragon of asian mythology, taking decisions carefully in radiness for an eventual return to market stability. To the great credit of this country’s 1.3 million inhabitants, the Mauritius Miracle did not falter. In my view a key reason for this was the government’s astute decision to position Mauritius as a springboard for trade and investment between Asia – especially India and China – and the fast growing markets of Africa. HSBC remains attracted to the prospects of Mauritius because the country’s strategy dovetails with our core skills as the leading bank for cross-border connectivity, skills that have been at the heart of our value proposition for well over 140 years. »