Le Modern College, situé à Flacq, qui décroche au moins un classé chaque année depuis 2006, continue sur sa lancée. Cette année, c’est un jeune élève de 17 ans, Devindre Lautun, classé dix-huitième côté Economics, qui fait rêver cet établissement, qui espère avoir son premier lauréat, surtout que Devindre Lautun envisage de prendre part à nouveau aux examens de la HSC cette année.
Devindre Lautun est fier de son collège. « Mon école et mes enseignants m’ont aidé énormément », déclare-t-il, en citant l’exemple des extension classes qui étaient organisées tous les week-ends et auxquelles étaient conviés tous les élèves. « Nous avons bien travaillé les samedis et les dimanches également à l’école. Nou pa finn perdi letan », ajoute-t-il. Il avait très peu de temps pour les loisirs, si ce n’est que de petites promenades le soir entre amis dans le quartier.
Devindre Lautun est issu d’une famille modeste habitant Belvédère. Sa mère est clerk au collège Modern et son père est garde forestier avec le statut de sergent. « Puisque ma mère travaille dans ce collège et que mon grand frère y a fait sa scolarité secondaire, j’ai choisi d’intégrer le Modern College malgré les 6 A que j’ai obtenus en 2006 aux examens du Certificate of Primary Education (CPE) », déclare Devindre Lautun. Le jeune élève excelle en Form I ; il obtient de très bons résultats et l’administration du collège l’admet directement en Form III. Il réussit son School Certificate avec sept unités et pour le HSC, il opte pour Mathematics, Accounts et Economics comme sujets principaux et Computing et General Paper en subsidiaire. Il obtient A + en Mathematics, Accounts et Economics et A en Computing et General Paper. Classé dix-huitième, le jeune homme envisage de prendre part à nouveau à ces examens cette année. « Pou mo gayn pli meyer rezilta », affirme-t-il. Mais il ne s’est pas encore décidé. Il espère aussi aller à l’université pour étudier les finances.
Le manager du Modern College, Megnath Sanmukhiya, affirme que « nou finn vinn enn kolez mature aster. Nous offrons toutes les facilités aux 1 650 élèves qui fréquentent notre école, vieille de 44 ans ». Il souligne fièrement le pourcentage de 87,04 % de réussite de son école aux derniers examens de HSC. « Nous nous attendions à plus de classés. Plusieurs élèves ont obtenu 5A mais la compétition est très féroce entre les collèges », conclut-il.