La section Travel & Tourism Six Upper du collège Ste-Marie a présenté mardi dernier à la Maison Eureka son projet sous le thème “Cuisine d’antan” pour les examens de HSC.
Jacques de Maroussem, manager de la Maison Eureka, était heureux d’accueillir des jeunes dont l’initiative est de revaloriser la culture mauricienne. Les étudiantes de Ste-Marie et leur group leader, Aurélie Thomas, ont, quant à elles, élaboré leur thème. « Nous voulions faire revivre cette culture qui finit par être oubliée, surtout par l’actuelle génération. Les jeunes ne savent pas que dan vye karay ki fer meyer lasos et que les recettes d’antan sont les plus goûteuses », a souligné Aurélie Thomas.
Elle a aussi ajouté avoir choisi la Maison Eureka tout simplement parce que l’image touristique de Maurice est le plus souvent associée aux vacances à la mer. « Nous avons donc voulu attirer l’attention sur un style touristique différent, c’est-à-dire le paysage à l’intérieur de l’île, avec ses grandes demeures, petits bijoux d’architecture coloniale qui font rêver à la belle époque. Le lieu est idéal pour ce thème, car c’est une très belle et vieille maison créole. Nous pouvons tous visiter les lieux aujourd’hui, avec une équipe formidable à disposition et avec leur restaurant, qui offre un mélange de saveurs spéciales qui rappellent la cuisine de nos grands-parents. »
Après une visite guidée de la Maison Eureka, les élèves ont pu ensuite apprécier un bon curry poulet, du curry bomli à l’ancienne et aussi à une spécialité d’Eureka, le “achard de chalta”, avant de s’attaquer au dessert bien mauricien du marchand de glace Vona Corona. Les élèves du collège Ste-Marie remercient Jacques de Maroussem pour les avoir aidées dans leur projet, sans oublier Pad & Co Ltd, Kalité, Executive Services, Sotravic, Mayil et Vona Corona, sans qui ce projet n’aurait pas été possible.