Image d'illustration

Après la Spersallerg Eye Drop, encore deux médicaments sont en rupture de stock sur le marché local. Il s’agit du Moduretic et du Moducren, des comprimés pour traiter l’hypertension artérielle, l’insuffisance cardiaque ou des excès de liquide dans le corps (œdème). Il nous revient que les médecins prescrivent soit l’un, soit l’autre aux patients, mais que les deux sont actuellement manquants sur le marché.

Des patients se sont plaints début septembre d’une rupture de stock du médicament Spersallerg Eye Drop, des gouttes pour les yeux pour le traitement de la conjonctivite allergique. Cette semaine, des patients souffrant de l’hypertension se plaignent d’une rupture de stock des médicaments Moduretic et du Moducren. « Ce sont deux médicaments essentiels pour les patients souffrant de l’hypertension. Les médecins prescrivent qu’un seul médicament. Ceci dit, en cas de rupture de stock d’un des deux, le patient pourra toujours acheter l’autre. Mais actuellement, les deux comprimés sont en rupture de stock sur le marché local. Nous avons visité plusieurs pharmacies mais il n’y en a pas », affirme un proche d’un patient.

Par ailleurs, il nous revient que ce n’est pas la première fois qu’un tel problème survient. « C’est un problème récurrent. Au moins une fois tous les ans, ces deux médicaments ne sont pas disponibles sur le marché. Pourtant, ce sont des médicaments essentiels pour les patients souffrant de l’hypertension. La santé publique est menacée de cette façon », indique notre source.

Le Mauricien a tenté d’avoir une explication auprès de la compagnie importatrice Mauripharm ce mardi 24 septembre. Mais jusqu’à la mi-journée, hier personne n’était disponible pour fournir des éclaircissements.