Après une trêve bien méritée, les courses reprennent leur droit ce samedi au Champ de Mars avec comme attraction principale une course de Groupe 3 réservée aux chevaux détenant un rating de 60 ou plus. Battu sur le fil à sa dernière sortie, nous ferons de Tandragee notre favori pour la victoire mais le porte-drapeau de l’écurie Gujadhur devra tout de même se méfier d’Albert Mooney qui sera un os dur à croquer s’il se retrouve seul à l’avant.
Avec la présence de plusieurs chevaux rapides, la partie initiale de cette épreuve sera cruciale à plus d’un titre. Albert Mooney a démontré qu’il est plus à son affaire lorsqu’il peut imposer sa loi. Si, lors de la 21e journée, il avait pu adopter cette tactique à la faveur d’un départ canon, tel pourrait ne pas être le cas cette fois avec la présence du flyer Twitter et autres Eskimo Roll et Genuine Leather à son intérieur. Le premier nommé semble le plus rapide du lot et avec ses 51kg, a tout intérêt à tenter crânement sa chance à l’avant, d’autant qu’il n’a pas encore fait ses preuves sur la distance. Ce qui pourrait compliquer les desseins de la monture de Geroudis.
Le porte-drapeau de l’écurie Rousset n’a laissé aucune chance à ses rivaux à sa dernière apparition, établissant au passage un nouveau class record pour les 1400m. Pour optimiser ses chances de succès, son jockey devra non seulement s’assurer que son cheval bondisse des boîtes comme la dernière fois mais aussi puisse se débarrasser de Twitter et même de Genuine Leather le plus tôt possible. Ce qui n’est pas une mince affaire, compte tenu qu’il rend pas moins de 10kg au cheval de Foo Kune et 5,5kg à la jument de l’écurie Hurlywood.
À ce petit jeu du chat et de la souris, ce sont les finisseurs qui seront les mieux servis et c’est Tandragee que nous désignerons comme vainqueur. L’alezan de l’écurie Gujadhur n’aura qu’à suivre les manoeuvres des chevaux de tête avant de faire parler sa pointe de vitesse finale dans la dernière ligne droite. Vu que la course, peu importe le cas de figure, sera courue sur de bonnes bases, il faut s’attendre qu’il termine en force. Il est pour nous une première chance, surtout sur sa forme actuelle.
Casey’s War sera aussi bénéficiaire d’une course rondement menée. Mais à poids égal face à Tandragee, nous préférerons le cheval de l’écurie Gujadhur que nous pensons est un meilleur coursier. Son compagnon d’écurie Desert Sheik n’est pas passé inapercu lors de ses débuts. Grand cadre, sa ligne est sans importance. Confié à Avranche, on le voit capable de se glisser dans la bonne combinaison.
Quant à Eskimo Roll, confié à Ségeon, Seeking Angelo et Gemmayze Street, leur tâche ne s’annonce pas évidente. En ce qu’il s’agit de la jument Genuine Leather, son entourage s’attend qu’elle montre un meilleur visage que lors de ses débuts.