Un ancien employé de la compagnie Mauvilac, spécialisée dans la fabrication de peinture, a été arrêté hier par les enquêteurs de l’ICAC. C’est après un exercice d’audit par la firme BDO que des irrégularités dans les comptes entre 2013 et 2015 de la compagnie ont été notées. L’ancien employé en question est soupçonné d’avoir détourné une somme de Rs 10 millions entre ces deux ans.

L’audit encouru aurait démontré que, pendant cette période, l’accusé aurait empoché les frais des détaillants et des clients et n’a pas versé les recettes dans les comptes de la compagnie. Les enquêteurs de l’ICAC sont aussi en présence d’informations selon lesquelles l’argent détourné aurait été utilisé pour l’achat de deux voitures alors qu’une partie a été déposée sur le compte bancaire du suspect.

Celui-ci a comparu devant le tribunal de Port-Louis hier et a retrouvé la liberté conditionnelle après avoir fourni une caution de Rs 25 000 et signé une reconnaissance de dettes de Rs 100 000.