« Rapport Commission Justice et Vérité : qu’en faire pour un meilleur vivre-ensemble ? » Tel est le thème de la première d’une série de conférences qui sera lancée ce mardi 27 novembre à l’Institut Cardinal Jean Margéot, Rose-Hill. L’initiative revient au département Interculturalité de cet institut. Le thème sera débattu entre 18 h et 20 h.
La Commission Justice et Vérité a été initiée en mars 2009 en vue, principalement, d’évaluer les conséquences de l’esclavage et de l’engagisme sur la société mauricienne et d’identifier des mesures réparatrices. Suite à des travaux d’enquêtes, les recherches se sont concrétisées et ont abouti à la publication d’un rapport détaillé.
Le rapport a été publié en octobre 2011, sur près de 3 000 pages, en quatre volumes couvrant les thèmes de l’Histoire, de l’économie et de l’aspect légal de la gestion des terres, entre autres.
Selon le département Interculturalité de l’ICJM, « nos objectifs sont de vulgariser ce rapport, afin qu’il soit accessible au plus grand nombre, et de promouvoir les débats et les réflexions en nous fondant sur le contenu du rapport CJV. Nous souhaitons ainsi favoriser la discussion sur le racisme, les stéréotypes et les préjugés qui influencent négativement les relations entre les communautés à Maurice, dans le but de créer un meilleur vivre-ensemble ». La première conférence, qui servira d’entrée en matière, aura pour intervenants Benjamin Moutou, Parmaseeven Veerapen et Vijaya Teelock. L’ancien président de la République, Cassam Uteem, agira en tant que modérateur.
Une deuxième conférence est prévue en janvier ou février 2013 et serait axée sur une analyse sociologique et anthropologique du racisme — incluant stéréotypes et préjugés et des discriminations engendrées. La conférence devrait être animée par Sophie Le Chartier et Maya de Salle-Essoo. En avril 2013, devrait se dérouler la troisième conférence sur le thème « Regards croisés sur les préjugés interethniques à Maurice ». Ces conférences se focalisent sur les stéréotypes attribués aux différentes communautés et les préjugés et discriminations qui en découlent ou qui y sont associés.