En guise de mesures pour dynamiser les secteurs émergents, le gouvernement est prêt à accorder davantage de facilités aux nouveaux secteurs qui ont contribué de manière significative à la résilience de notre économie. À l’exemple du ICT/BPO qui a un taux de croissance des plus élevés et qui offre d’énormes opportunités d’emplois aux jeunes. Ce secteur doit être exploité à fond.
Xavier Duval a également annoncé l’entrée en opération à la mi-2012 d’un deuxième câble à fibre optique sous-marin, LION 2, pour assurer la continuité des services à plein temps. De plus, le ministre des Finances a annoncé l’ouverture de connexion pour offrir aux opérateurs de communication de longue distance le droit d’accéder à des portails internationaux à travers nos deux stations terrestres. Il y aura ainsi plus de concurrence. Le marché des affaires pourra alors profiter des multiples services offerts.
L’ICT Act sera amendée pour permettre à l’autorité régulatrice, l’ICT Authority, d’intervenir plus efficacement afin d’assurer plus de concurrence et des prix plus compétitifs. « Les mesures que j’ai annoncées devraient à terme réduire le coût et faire baisser les prix d’internet », a déclaré Xavier-Luc Duval.
Pour développer les ressources humaines, l’État offrira des « occupation permits » aux travailleurs dans le secteur ICT/BPO touchant plus de Rs 30 000.