Les débats dans le cadre de la demande d’injonction déposée la semaine dernière par le Dr Rajah Madhewoo, membre de la plateforme No to New Id Card, se sont tenus à 9 h 30 aujourd’hui, avec une pause vers 10 h 30. Ils ont repris une demi-heure après pour prendre fin à 12 h 30. Le juge David Cham Kam Cheong a réservé son jugement.
Selon les protagonistes engagés dans cette bataille légale, le juge ne tardera pas à faire connaître sa décision. « Nous prévoyons que le jugement sera rendu cet après-midi ou demain matin vu l’urgence de l’affaire », nous a-t-on confié. Les échanges entre les deux parties ont porté sur les raisons pour lesquelles une injonction devrait ou non être émise.
Le Dr Rajah Madhewoo était représenté en Cour suprême par un panel d’avocats, dont le Leading Counsel Me Sanjeev Teeluckdharry, Mes Ericson Mooneeapillay et Neeven Moonesamy et Me Kaviraj Buckoree, avoué. L’État était défendu par Me Aruna Narain-Ramloll et l’avouée Me Shiladevi Sona.
Pendant la durée des débats, les membres de la Plateforme ont attendu que prennent fin les délibérations dans l’enceinte de la Cour suprême. Ils espéraient une réponse favorable du juge en Chambre.