L’ultime étape du démembrement de l’empire Rawat dans le sillage de l’opération “Daylight Robbery” se passe de manière délicate pour les 322 employés d’Iframac. Pour faire comprendre leur mécontentement, les employés du garage ont entamé un “sit-in” sur leur site de travail ce matin.
Ils sont 136 employés à se retrouver dans une situation précaire avec la répartition des franchises à trois groupes. Vers 14 h, une assemblée générale des employés est prévue avec le négociateur de la General Workers Federation (GWF), Ashok Subron, pour communiquer les dernières propositions quant au redéploiement des membres du personnel aux trois autres groupes devant assurer dorénavant la représentation des trois franchises de prestige Mercedes-Benz, Mitsubishi et Peugeot. Des contre-propositions des employés devront être communiquées au Secrétaire financier Dev Manraj lors d’une rencontre annoncée pour demain.
Le ton est monté d’un cran au garage d’Iframac ce matin avec les premières confirmations au sujet du démantèlement de la compagnie. Il est plus qu’évident que la marque Mecedes-Benz a été attribuée par Daimler, d’Allemagne, à CFAO (IMC) Pailles, celle de Mitsubishi au groupe Leal et Peugeot à Axess Ltd. Ce développement a eu pour effet d’attiser les appréhensions des employés, qui ont recours à une action syndicale depuis ce matin. « De par ce que nous avons appris durant le week-end, la conclusion logique et claire est que ni l’État ni les Special Administrators de BAI Co (Mtius) Ltd n’ont été en mesure d’assurer la protection des employés d’Iframac, qui ne sont nullement responsables de cet état de choses. Ils ne sont que des victimes dans toute cette affaire. Les intérêts des employés ont été lésés et ils comptent s’exprimer lors d’une assemblée cet après-midi. Leurs contre-propositions seront portées devant le Secrétaire financier. Il faut savoir que l’État ne peut imposer quoi que ce soit aux employés », a déclaré Ashok Subron au Mauricien en fin de matinée.
Les dernières indications sont que la firme CFAO, qui s’est taillé la part du lion de l’héritage Rawat avec la représentation de la marque Mercedes-Benz, se propose de recruter 150 des 322 employés d’Iframac, le groupe Leal avec Mitsubishi se contentera de 33 et Axess Ltd de 13 employés. Il en restera 136 à recaser. La formule proposée de recrutement pour la maintenance ou encore une société autogérée ne présenterait pas les garanties nécessaires pour les employés.