Lors de ses six précédentes éditions, Île Courts a toujours été un lieu d’échanges professionnels, notamment grâce à ses activités de formation aux métiers du cinéma, et par le biais de productions pour lesquelles le festival a fourni expertise et moyens. Vingt-huit films mauriciens ont ainsi été produits et diffusés depuis leur réalisation. Le projet Archipel des cinémas, qui se met en place à partir de cette année avec l’appui du programme européen ACP-Culture +, vient renforcer et structurer cette démarche, entre autres en lançant un Forum Film Bazar (FFB) itinérant, qui prend pied à Port-Louis cette année, et se prolongera l’année prochaine à La Réunion dans le cadre du FIFAI (Festival du film d’Afrique et des Iles) et, en 2016, aux Comores au CIFF (Comoros International Film Festival).
En impliquant trois pays de l’océan Indien, le Forum Film Bazar vise essentiellement à encourager la coopération indianocéanique, si vitale et indispensable dans de petits pays. Le programmateur de cette session 2014, David Constantin, évoque notamment « le développement d’un cinéma indianocéanique, reflet d’une identité et d’une réalité partagées ». En tant que bazar, il prend place physiquement dans la capitale mauricienne, au Café du Vieux-Conseil et aux alentours, les 8, 9 et 10 octobre, de 13h à 17h. Par “bazar”, on entend également ouvrir ces rencontres non seulement aux professionnels du secteur et de la région, mais aussi à tout amateur, cinéphile et curieux intéressés à participer à ces échanges.
Lieu de rencontres informelles, où chacun pourra évoquer ses accomplissements et projets, le forum accueille aussi une série de tables rondes sur les enjeux du cinéma régional et les questions concrètes que pose son évolution. Le mercredi 8 octobre, à 14h30, la première d’entre elles dressera « un état des lieux des cinémas de l’océan Indien », pour faire un bilan de ces expériences, dégager les spécificités des territoires impliqués et esquisser les grandes orientations à l’oeuvre dans le cinéma émergeant. En compagnie du modérateur Amal Sewtohul, qui préside l’association Porteurs d’Images depuis cette année, les intervenants seront les représentants des quatre festivals de cinéma de la région : Mino Ralantomanana des Rencontres du Film Court (RFC) de Madagascar, Mohamed Saïd Ouma pour le Festival du Film d’Afrique et des Îles (FIFAI) de la Réunion, Saïd Ali Saïd Mohamed du Comoros International Film Festival (CIFF) et Gopalen Chellapermal pour Porteurs d’Images qui organise Île Courts à Maurice.